Exposition au MUSEE DES BEAUX ARTS de DIJON

La visite guidée nous permet de suivre les personnalités ayant rapporté des objets asiatiques à partir du XVIII° siècle, provoquant un engouement pour ces contrées lointaines.

Les marchands sont les premiers promoteurs de ces objets acheminés par les Compagnies des Indes : porcelaines et laques. Un marché spécialisé se constitue.

Après 1850, le voyage n’est pas la source des collections, mais l’achat de pièces importées prend de plus en plus d’ampleur : les intérieurs bourgeois les exposent dans des vitrines.

Les récits de voyages sont à la mode, les travaux archéologiques et ethnographiques sont nombreux et valorisés.

Cette visite fut un parallèle intéressant avec celle du musée Cernuschi à Paris, faite la semaine précédente.

                                                                                           Marie MAIRE