Marie-Thérèse SADON

Hommage à Marie-Thérèse SADON

En 2008, je suis arrivée au Lyceum Club de Dijon, et j’ai eu la chance d’y être accueillie par Marie-Thérèse Sadon , qui en fut la Présidente de 2008 à 2010.
Avec les autres nouvelles entrantes, elle nous a ouvert les portes de ce club féminin, avec gentillesse et bienveillance, toujours souriante et positive.
Ce Club, auquel elle a fidèlement adhéré depuis sa fondation en 1979 jusqu’à son dernier jour, a été une source d’amitiés profondes et durables, de    découvertes tant humaines qu’intellectuelles, et de richesse culturelle.
Elle y aura occupé diverses fonctions avec brio : secrétaire générale de 2006 à 2008, puis, après sa présidence, responsable internet de 2010 à 2012, gestionnaire des archives de 2016 à 2018 puis photographe.
Marie-Thérèse a toujours eu une grande curiosité, et elle a participé à toutes les sorties touristiques, nous précédant avec son appareil photo. Elle a ainsi fait de nombreux reportages qu’elle aimait partager, et qui nous permettent aujourd’hui de mesurer la qualité des sorties amicales faites pendant toutes ces années, ainsi que la force de liens tissés au cours de ces 45 ans.
Le LyceumClub permet de faire des rencontres intergénérationnelles, sources d’échanges fructueux et d’enrichissement mutuel.
La force de Marie-Thérèse fut de savoir accueillir toutes les nouvelles lycéennes, et de tenir ses classeurs avec persévérance pour conserver l’histoire du Lyceum.
Son sourire, sa gentillesse, sa distinction ont marqué le Club. Marie-Thérèse, vous resterez toujours dans nos mémoires.
Par Marie Maire
lettre à la Présidente du Lyceumclub de Dijon
Chère Marie,
Thérèse Sadon faisait partie de nos anciennes.
Lors de l’AG du club de Dijon en 2022,
Je l’avais retrouvée, toujours fidèle au club qu’elle avait présidé, son engagement lumineux a contribué à la longue chaîne du club de Dijon créé en 1979.
Son œil aiguisé a donné de belles photos lors des rencontres lycéennes.
Chères amies de Dijon-Bougogne, la Fédération Française et moi-même, partageons la tristesse de voir partir un de ses membres fidèles et actifs.
Avec mes amitiés lycéennes 

Sabine  Coiffe


AGN VANNES 2 et 3 octobre 2024

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :



60 ans de la Fédération Française du Lyceum Club International

Avant- propos de Sabine Coiffe Présidente de la FFLCI

Le chiffre trois serait-il un chiffre magique pour le Lyceum-club ?

1903 : Fondation à Londres du premier club LYCEUM, par la jeune Constance Smedley, artiste, dramaturge, peintre britannique.

Un rêve, une vision, une réalité : notre fondatrice, Constance Smedley avec la ténacité que nous lui connaissons, l’aide de ses amies et de son père crée un club féminin à Piccadilly à Londres, temple s’il en est, des clubs masculins.

Son ambition : un Lyceum-club international afin de réunir des femmes artistes, cultivées dans tous les pays du monde ; Berlin et Paris seront les deux premiers clubs ouverts.

1963 : Fondation du Lyceum de France

Deux clubs se réunissent en Fédération sous l’impulsion de la Présidente de Paris, Denise le Bec, de Jacqueline Tonnet-Imbert, fondatrice du club de Bordeaux, bientôt rejoint par le club de Fontainebleau dont Denise Merle d’Aubigné est la fondatrice.

2023 : Célébration de la fondation de ces deux institutions : 120 ans du Lyceum Club International à Londres, refondé en 2023, 60 ans de la Fédération Française du Lyceum Club International.

2023 : En France seize clubs, 940 membres

2023 : A l’International, dix jumelages.

Il m’appartient de rappeler ces évènements exceptionnels ainsi que les fondements de notre association portée jusqu’à aujourd’hui par des femmes remarquables, généreuses, ouvertes aux autres et aux événements de notre monde en perpétuel mouvement.

Ce livret a été réalisé grâce au travail de mémoire des past-présidentes, aux dépouillements des archives, ainsi qu’à la lecture de Crusaders, et à la bienveillante relecture du Bureau de la FFLCI.

En préambule, Michelle Brieuc, membre d’honneur du club de Bretagne-Nord, auteure, m’a autorisée à publier l’introduction à la conférence donnée au sein du Lyceum Club International, illustrant ces femmes engagées dans la cause des femmes.

« La vie est un perpétuel enrichissement, je me suis arrêtée au bord du chemin » telle est la conclusion de son livre-testament, Crusaders dont vous lirez des extraits, ci-après.

Gageons que les soixante prochaines années soient ce chemin tracé par Constance Smedley, enrichies des actions qu’ont menées et mèneront les membres de nos Lyceum clubs internationaux.


AGN Grenoble 2,3 et 4 octobre 2023, 60ème Assemblée Générale

                                                           1963-2023

60 -ème Assemblée nationale de la Fédération française à Grenoble

60 -ème anniversaire de la création de la Fédération française du Lyceum-club international.

1903-2023

Fondation du premier Lyceum-club international à Londres par Constance Smedley

« We have so much to gain to know each other” Constance Smedley

Extraits de Crusaders, mise en scène du club de Grenoble.

2023 ….

Vers les soixante prochaines années


MARIE-ANTOINETTE CHERVILLE

Marie-Antoinette Cherville, appelée au club par son surnom Marinette s’est éteinte le premier Mai, 

Présidente du Lyceum-club international de Bordeaux de 2007 à 2010,elle avait mis beaucoup de méticulosité lors de l’organisation de l’Assemblée générale de la Fédération à Bordeaux en 2009. C’était une femme fine, discrète et efficace.

Elle partageait avec son mari Jean l’engagement auprès des personnes fragiles à travers la fondation Saint-Vincent de Paul, son engagement personnel était dans le cadre de notre club.

Nous garderons le souvenir d’une femme de qualité, une présidente qui tenait à rappeler les fondements amicaux du club

Sabine COIFFE

2 Mai 2023


 "Nathalie Lemel ,une bretonne sur les barricades de la Commune" par MICHELLE LE GREN -BRIEUC

Michelle Le Gren-Brieuc, membre du Lyceum club de Bretagne nord et auteure-conférencière, récompensée par de nombreux prix littéraires, vient de faire paraître son dernier livre, « Nathalie Lemel, une Bretonne sur les barricades de la Commune ».

Le travail de Michelle met une nouvelle fois en lumière le destin hors du commun d’une femme, considérée comme une des pionnières du féminisme. Nathalie Lemel s’est en effet battue pour le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes dans cette période tourmentée durant laquelle Napoléon III et le Baron Haussmann ont dessiné notre capitale française.

Michelle explore le parcours d’une femme au caractère libre et puissant, forgeant son identité féministe dans un contexte révolutionnaire.

Michelle Le Gren-Brieuc est sociétaire de la Société des Gens de Lettres et membre de l’Académie des Arts, Sciences et Lettres (Paris).

Il sera possible de retrouver Michelle, pour l’entendre évoquer le destin de Nathalie Lemel, le mardi 20 septembre à 19H en rencontre littéraire à la Bibliothèque Valeyre, rue de Rochechouart, Paris 9e.


 CREATION D'UN MECENAT AU SEIN DE L'ECOLE DU LOUVRE

Afin d’honorer sa vocation de promotion de la Culture et du Savoir, le Lyceum Club International (LCI) met régulièrement en place des mécénats ou actions de soutien auprès des institutions concernées.

C’est aux côtés de l’Ecole du Louvre, installée dans les murs du Palais du Louvre, à Paris, que la Fédération Française du LCI vient d’intaurer un mécénat annuel, pour une durée minimale de trois ans. Notre volonté de soutien coïncide avec le projet de développement de l’Ecole, à savoir favoriser l’égalité d’accès à son enseignement supérieur et à la recherche en Histoire de l’Art, et à la réussite pour tous.

Les élèves de l’Ecole, sélectionnés par un exigeant examen d’entrée ou sur dossiers, peuvent malgré leurs efforts, leur profil d’excellence, rencontrer des difficultés matérielles qui risquent de faire obstacle à leur réussite. L’Ecole est très attentive à cette dimension humaine.

C’est donc très naturellement que s’est fait le choix de notre Association de se positionner auprès de ces étudiants, dont 60 % sont issus des régions, sous la forme d’une bourse d’études et de recherche sur un thème et selon des critères définis en accord avec les responsables de l’Ecole.

Une bourse annuelle de 3000 € sera attribuée après appel à candidatures et sélection par une Commission, en partenariat avec le Bureau de la Fédération Française du Lyceum Club International.

Le lauréat viendra présenter son travail de recherche lors de l’assemblée générale annuelle de la Fédération.

Je remercie Pauline Llopis, responsable du Mécénat au sein de l’Ecole du Louvre, pour nos échanges chaleureux et constructifs, et je suis heureuse que le Lyceum Club International, au travers de ce mécénat de Fédération Nationale, puisse remplir ainsi pleinement sa vocation aux côtés d’étudiants qui seront demain les acteurs de la vie culturelle de notre pays.

Isabelle Bertrand

   Présidente de la FFLCI

Par Dalbera — Flickr, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17126825


LE PRIX FLAUBERT DECERNE A MICHELLE LE GREN-BRIEUC POUR SON ROMAN "LE BAR DE L'ODEON"

Michelle Le Gren-Brieuc a reçu pour son roman « Le bar de l’Odéon » le prix Flaubert, décerné par la Société des Ecrivains normands.

Une nouvelle fois, le Lyceum a la fierté de voir un de ses membres honoré.

En effet, Michelle Le Gren-Brieuc, membre du Lyceum Club International de Bretagne Nord, a été à nouveau récompensée pour son travail d’écrivain. Son dernier roman « Le bar de l’Odéon » lui a valu de se voir décerner le Prix Flaubert par la Société des Ecrivains Normands. Une adaptation au théâtre est en projet pour 2022.

Ne doutons pas que cette infatigable auteure dont nous apprécions aussi très régulièrement les remarquables conférences proposées aux clubs Lyceum n’ait déjà de nouvelles perspectives de recherche et d’écriture pour notre plus grand plaisir !

Toutes nos félicitations pour cette distinction.

Lien vers l'article de Ouest France


NOMINATION DE MURIEL HANNART COMME PRESIDENTE D'HONNEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DU LYCEUM CLUB INTERNATIONAL

Muriel Hannart

Le Comité de la Fédération Française du Lyceum Club International, réuni le 24 novembre dernier à Orléans, a décidé de conférer à Muriel Hannart la qualité de Présidente d’Honneur de la FFLCI et souhaité rendre ainsi hommage à ses engagements successifs au sein du Lyceum Club International depuis de nombreuses années.

Médecin gynécologue, mère de quatre filles, Muriel Hannart a été un des membres fondateurs du Lyceum Club de Troyes-Champagne, créé par Monique Charvolin, sa mère, en 1985.

Au service de ce club, elle a assumé successivement les fonctions de trésorière (1985-1997) puis de présidente (1997-2003).

Elle est ensuite devenue trésorière au sein du Bureau de la Fédération Française du LCI (2007-2010) puis a été présidente de la FFLCI de 2010 à 2016.

Son engagement a ensuite pris une dimension internationale lorsqu’elle a été élue vice-présidente pour l’hémisphère nord dans le bureau de l’Association Internationale des Lyceum Clubs en 2016.

Et c’est en 2019 qu’elle a été élue Présidente Internationale lors du Congrès qui s’est tenu à Stockholm.

Dès le début, Muriel Hannart a fait preuve dans l’exercice de ses mandats d’une intelligence, d’un dynamisme et d’une autorité naturelle qui, au fil des années, vont s’affirmer et lui permettre d’assumer ses fonctions nationales puis internationales avec une pleine réussite qui suscite de la part des membres de nos clubs adhésion et admiration.

C’est donc très légitimement que notre Comité a conféré le titre de Présidente d’Honneur de notre Fédération à Muriel dont l’investissement personnel au service du Lyceum nous sera toujours un exemple.


JUMELAGE TROYES - LISBONNE - 8 septembre 2021

Le mercredi 8 septembre 2021 les Lyceum Clubs de Troyes-Champagne et de Lisboa ont pu voir se réaliser leur  jumelage, fruit de la persistance des deux présidentes Maria Teresa Abreu et Annie Formont. La signature de la charte s'est effectuée dans le superbe cadre du Gremio Literario de Lisbonne. A la fois en présentiel et par zoom les membres des deux clubs assistaient avec beaucoup de chaleur et d'émotion à la concrétisation de ce beau projet.

Allocution de Annie Formont Présidente du Lyceum Club de Troyes

Très chère Teresa, chères amies du Club de Lisbonne, mes très chères amies du Club de Troyes

La signature d’une charte de jumelage doit être considérée comme une date importante dans la vie des deux Clubs qui ont décidé d’avancer ensemble sur le chemin de l’amitié. Ici à Lisbonne les lycéennes troyennes sont venues sceller une vraie amitié entre nos deux villes, entre nos deux Clubs et leurs membres.

L’idée de ce jumelage n’est pas l’initiative d’un jour : alors que Teresa et moi-même avons conjugué nos efforts pour concrétiser ce beau projet, j’ai une pensée toute particulière pour Monique et Sabine qui ont fait germer l’idée il y a quelques années déjà, une pensée pour Muriel qui a réactivé la flamme , à Brigitte présidente de 2018 à 2020 alors que je me trouvais vice-présidente et avec qui nous avions décidé d’aller de l’avant.

Il y a eu la force de nos échanges, notamment lors des derniers confinements d’où est né ce besoin de partage et d’altérité bien au-delà de supposées barrières linguistiques et culturelles. Chacune a su trouver chez les autres un peu d’elle-même au-delà des différences de langues, coutumes et traditions.

N’oublions jamais qu’au Lyceum nos jumelages ont d’abord pour objectif la volonté d’établir des liens aussi nombreux que possibles entre lycéennes de nations ou de villes différentes. Mais ils présentent une autre dimension : celle de nous faire découvrir que l’autre, ne nous est pas si étrangère que cela, qu’elle nous ressemble, qu’elle ressent les mêmes émotions, qu’elle partage les mêmes sentiments, perçoit les mêmes angoisses ou projette les mêmes espoirs. Nos deux villes ont su inventer ces relations qui permettent d’apprécier nos convergences et nos originalités. Continuons à partager ces plaisirs variés qui nous rendent si proches sans être identiques !

Que nos échanges réguliers nous permettent de nous connaître, de nous estimer et de forger entre nous une solide amitié. C’est dans cet esprit que nous concevons nos relations pour demain, c’est ce dont Constance Smedley aurait probablement été fière.

Notre poète français Lamartine disait : « Marchez ! L’humanité ne vit pas d’une idée. Elle éteint chaque soir celle qui l’a guidée. Elle en allume une autre à l’immortel flambeau ».

Longue vie à ce jumelage franco-portugais, vive Lisbonne et Troyes, vive notre belle Europe !

Discours de Geminação

Bonjour à toutes ici présentes pour la cérimonie de jumelage de nos clubs de Troyes et Lisbonne et je vous remercie de vouloir bien nous accompagner, soit ici à Lisbonne au Grémio, soit à Troyes, à travers du zoom.

Le lien entre nos clubs existe il y a tout à prés 20 ans, due à Sabine Larger, qui habitait à Lisbonne et nous a fait connaitre l´existance du Club. Elle nous a bien aidé pour la fondation du Lyceum Clube Internacional de Lisboa, et c´est pourquoi elle est notre membre honnoraire.

On croit que désormais les liens de confiance et amitié qui nous unent déjà, ils seront encore renforcés, par le partage de connaissances et expériences, qui vont nous aider à grandir et dévéloper.

Il y a déjà un aspect bien positif, dans cette aproche de nos clubs, que je veux souligner, avec plaisir. Le désir d´étudier à nouveau la langue francaise, qui on a apris au college, mais on a entretemps oublié.

Je veux aussi signaler le travaille et persistence de la Présidente de Troyes, Annie Formont, qui nous écrit en portugais. Nous sommes fiéres pour l´apprentissage de notre langue. Ça serait superbe si on pourrait de comuniquer aussi en portugais. Moi même, j´ai fait un éffort pour me débrouiller en français,… mais…ça va.

À cause de la pandemie on a inicié en 2021 les contacts Zoom entre nos clubs avec un reencontre chaque semaine, à sujets diversifiés, culturels, cuisine, voyages, qui Annie a fait question de nos proportioner, en nous aidant a traverser ces temps avec plus de confort et liaisons d´amitié, entre les membres des deux clubs.

Ei pour finir je veux une fois encore expresser mes sentiments, de que le futur va etre encore plus amicale, dinamique et avec beaucoup d´exchanges culturelles, en nous raprochant, de plus en plus.

Merci

Allocution Présidente de la Fédération Française du Lyceum Club International

Isabelle Bertrand

Chère Annie, Chère Marie Thérésa

C’est une évidence de vous dire le plaisir de voir se concrétiser aujourd’hui de façon formelle les liens tissés depuis longtemps entre vos deux clubs sous la forme de ce jumelage et de la charte signée par les deux présidentes que vous êtes.

C’est l’illustration de cette amitié lycéenne au-delà des frontières et de cet esprit commun qui change de langue mais pas de consistance et qui réunit les Lycéennes dans une « amitié joyeuse » comme le disait déjà Constance Smedley.

Je n’oublie pas que c’est une Lycéenne de Troyes qui a été à l’origine de la création du club de Lisbonne et j’ai une pensée particulière pour Sabine Larger aujourd’hui.

Les échanges et les partages entre vos clubs sont ancrés dans le temps, entretenus par les présidentes successives. Ils sont la belle illustration des liens entre pays qui fait la force de notre association.

Vos clubs sont désormais plus riches d’un supplément d’âme internationale, je m’en réjouis et je vous souhaite à toutes beaucoup de moments forts et heureux dans la continuité de ce que vous avez déjà partagé.

Allocution Présidente de la Fédération Internationale du Lyceum Club

Muriel Hannart

Chères amies de Lisbonne, Chères amies de Troyes,

Nous vivons aujourd’hui l’aboutissement d’une très longue histoire…….mais ces fiançailles prolongées sont surement le gage d’un mariage solide.

Voilà en effet plus de 20 ans qu’une amie de Troyes, Sabine Larger, suivant son mari pour raisons professionnelles, a eu l’idée de fonder un Lyceum club. Elle n’en était pas à son premier coup d’essai, car elle avait fondé, il y maintenant 36 ans , le Lyceum club de Troyes. Forte de son expérience, elle a donc réunies des lisboetes qui présentaient le profil adapté…..

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille, le club de Lisbonne a connu des petits soucis, mais il est merveilleusement bien reparti grâce à ses présidentes successives. ……..

Le club de Troyes gardait un œil sur son poulain……

Nous voici maintenant au bout de cette période ou nous nous sommes cherchés mutuellement……et le jumelage peut enfin se concrétiser…

Vous savez que le Lyceum est d’abord un club international, c’est ainsi que l’a imaginé notre fondatrice. Les jumelages sont des manifestations de cet esprit d’échange et de partage, autour de la culture .

Nous voici maintenant engagées dans une belle aventure. Nous avons (toutes et chacune) la responsabilité de faire vivre ce jumelage, de lui donner des ailes, et d’imaginer ensemble des activités communes et partagées qui nous réjouirons……et donnerons à d’autres clubs l’envie de suivre notre exemple.