Une très belle journée à Aix-en-Provence : une visite guidée de grande qualité le matin, suivie d’un déjeuner dans un cadre raffiné, puis de flâneries au gré du superbe patrimoine architectural de la ville.

La Fondation Cini, 70 ans après sa création par un riche entrepreneur vénitien, expose pour la première fois hors d’Italie dans le superbe Hôtel de Caumont.

Les célèbres primitifs italiens, avec leurs fonds or caractéristiques sont largement représentés (cf.Giotto), ainsi que  l’Ecole de Ferrare avec sa recherche d’expressionnisme au XVème siècle.

Pour prendre le temps de découvrir aussi les enluminures, porcelaines et objets de mobilier, nous vous invitons à vous rendre à la Galerie du Palazzo Cini sur le Grand Canal, à Venise bien sûr !

Deux joyaux de l’exposition sont « Doubles portraits de deux amis » de Pontormo,

thème très récurrent à la Renaissance

La « Vierge à l’Enfant » de Piero della Francesca aux dégradés azurs si délicats.

Mais la Fondation n’a pas voulu ses figer dans le passé : elle a demandé à des artistes contemporains des créations se faisant l’écho d’œuvres de la Collection. C’est ainsi que nous découvrons, en réponse aux « Prisons » les photos des montages de punaises et d’épingles de l’artiste brésilien Vik Muniz.

Les célèbres gravures des Prisons Imaginaires de Piranèse (XVIIIème) ornent la dernière salle.