L’histoire du Lyceum club de Dijon – Bourgogne      

Le Lyceum club international Dijon Bourgogne (LCIDB) fut fondé en 1979 par madame Jeannette Le Lous (5° club français depuis la création de celui de Paris en 1963.)
En 42 ans, 15 présidentes se sont succédées à sa tête.
Le siège est à Dijon, la présidente actuelle est Marie MAIRE et le club compte 78 adhérentes à ce jour.
Le but du Lyceum est de proposer aux femmes adhérentes des activités ayant trait aux arts, aux sciences, aux problèmes d’évolution de la société. L’engagement personnel des lycéennes favorise un climat d’amitié et d’entraide, tant au niveau national qu’international.
Tous les ans, une assemblée générale nationale réunit les 15 clubs français.
Des journées culturelles, chaque année, et un congrès, tous les deux ans, sont également organisés au niveau international.
Comme tous les Lyceum Clubs, il se doit d’être politiquement et confessionnellement neutre.
Le recrutement se fait par cooptation de deux marraines.
Le LCIDB est géré par :
– un conseil d’administration élu en assemblée générale, composé de 9 membres et 2 membres du bureau (présidente et trésorière) ;
– un bureau comprenant la présidente élue pour 2 ans et rééligible une fois, une vice-présidente, une secrétaire, une trésorière et des membres actifs.
Le LCIDB est jumelé avec le club de Genève depuis 1985, et des rencontres sont régulièrement organisées.
Le LCIDB subventionne des artistes pour les aider dans leur cursus de formation.

BUREAU DU CLUB DE DIJON BOURGOGNE

Marie Maire

Présidente

Françoise Regin

Trésorière

Chantal Lapostolle

Secrétaire

ACTIVITÉS

– conférences bimensuelles sur des thèmes artistiques, scientifiques, historiques,
– visites du patrimoine régional et national (expositions, châteaux, musées, sites industriels….)-
– journées parisiennes (monuments, expositions)
– dîners débats sur des thèmes d’actualité.
Sont également actifs : deux clubs de lecture, un club cinéma, un club de marche,
des ateliers cuisine  et des déjeuners surprise.

PROGRAMMES...

ÉVÉNEMENTS  CULTURELS

Jean Dubois, sculpteur et architecte

Sculpteur et architecte de grand talent, Jean Dubois est né en 1625 à Dijon où il a laissé des réalisations marquantes.

Histoire de la table

Intimement lié à l'art culinaire, l'art de recevoir n'a cessé d'évoluer au fil des siècles. De la soupe universelle du Moyen Àge au chocolat de l'infante Marie-Thérèse, de l'écuelle en bois médiévale à la fourchette à deux dents de Catherine de Médicis, du service à la française au service à la russe, les arts de la table reflètent les goûts et les modes, mais aussi les politiques et les rapports sociaux.

L’oeuvre de paix de Napoléon

Dès 1802, alors que la France connait enfin la paix, BONAPARTE entreprend une œuvre de réorganisation civile de la France et va mettre en place plus de 200 mesures administratives dont la plupart sont encore en vigueur aujourd’hui.  ’’J’ai été un chef de guerre mais je peux dire de manière certaine qu’il faut déployer plus de caractère en administration qu’à la guerre’’ écrivait-il.

“Le Bon, Le Téméraire, Le Chancelier – Quand Flamboyait la Toison d’Or”

Cette exposition, alimentée par des collections de toute l'Europe, donne à voir toute la magnificence des arts soutenus par l'Etat burgondo-flamand au XVe siècle.

Erosion de la biodiversité

Trois niveaux de biodiversité : la biodiversité spécifique,
les écosystèmes et la biodiversité génétique au sein d'une même espèce.

Visite du Musée de l’Electricité à Saint-Apollinaire

Ce musée existe depuis une trentaine d‘années et il est géré bénévolement par une association.

Il porte le nom d‘Hippolyte Fontaine, dijonnais précurseur dans le domaine de l‘électricité.

L’évolution du costume féminin

L‘évolution de la mode de la première à la deuxième guerre mondiale a permis à la femme de sortir de vêtements contraignants pour gagner une liberté de mouvements parallèle à son émancipation.

Jusqu’aux enfers !

Avant la première guerre, les femmes n‘ont quasiment aucun droit, elles sont inféodées à leur mari, ou à défaut leur père, et n‘ont aucune liberté. Quelques timides avancées se font jour au début du XX° siècle avec le congé de maternité, et la création du baccalauréat féminin. Elles n‘ont aucun droit politique. La première guerre va bouleverser cet état des choses.

Taïwan

Aujourd'hui le monde entier connaît la Chine civilisation plurimillénaire éblouissante et gigantesque partenaire commercial. Mais qui devine les richesses de la petite démocratie de Taïwan, dont la superficie dépasse à peine celle de la Belgique ?

ACTUALITÉS

Rien trouvé.

VIE  DU  CLUB

COUPS DE COEUR ...

JUMELAGES :

GENÈVE  EN 1985

ACTIONS –MÉCÉNAT  

Le LCIDB subventionne des artistes pour les aider dans leur cursus de formation.

DOCUMENTS