ORLEANS

Procès verbal de la 58éme ASSEMBLEE GENERALE

DE LA FEDERATION FRANCAISE DU LCI

Orléans-25 novembre 2021

Ouverture de la séance à 9h30

La présidente de la FFLCI, Isabelle Bertrand, remercie Muriel Hannart, présidente de l’AILC, pour sa présence ainsi que les présidentes de clubs, les past-présidentes, et Lycéennes qui sont nombreuses à être présentes et à se connecter et ont permis que le quorum soit atteint avec 67 lycéennes présentes et un total de 268 pouvoirs.

Notre assemblée peut se tenir valablement.

Est donc déclarée ouverte la 58eme assemblée générale de la Fédération Française du Lyceum Club International et sont désignées et remerciées deux scrutatrices :

Agnès Gariel (club de Grenoble) et Christine Rivoire (club de Lyon).

Isabelle précise que le contexte sanitaire ayant empêché les Lycéennes de Caen d’organiser la tenue de cette AGN dans des conditions habituelles, c’est encore sous une forme inédite, à la fois en présentiel et en distanciel, qu’elle se tient à Orléans, ville de la Présidente. L’accueil par le club de Caen est reporté à octobre 2022.

Cette assemblée va se dérouler conformément à l’ordre du jour prévu.

1-RAPPORT MORAL (annexe 1)

A nouveau cette année, la vie de la fédération et des clubs s’est faite par voie dématérialisée. C’est par zoom que se sont tenues quasiment toutes les assemblées générales annuelles des clubs et un certain nombre d’évènements ou de réunions de fédération.

L’outil dématérialisé Zoom a été également le support des différentes activités des clubs (conférences, rencontres de certains cercles).

Un hommage est rendu à toutes les présidentes qui ont fait preuve de créativité pour maintenir ou réinventer la vie lycéenne. Confère la présentation des activités des clubs.

Au 1er janvier 2021, le Fédération comptait 947 membres. Les membres du nouveau club ne sera pris en compte qu’au 1er janvier de l’année prochaine.

Sont cités l’ensemble des clubs endeuillés par le décès d’une de leurs lycéennes :

Geneviève Drouin du club de Bretagne Nord, Françoise Le Coutour du club de Caen, la Présidente d’Honneur Fondatrice, Solange Brocherieux du club de Dijon, Irène Nantermoz du club de Grenoble, Monique Blanc du club de Limoges et Mijo Guermonprez du club de Lille.

Béatrice Fix a rendu hommage à Françoise Le Coutour, Présidente fondatrice du club de Caen. En leur mémoire, une minute de silence a été respectée.

Par contre de nombreuses lycéennes avec 25 de présence ont été distinguées :

1 ) du club de Bretagne Nord

  • Geneviève DUMONT

2)  du club de Caen :

Annette BATAILLE, Marie-France BLANCHARD, Brigitte DAVID, Solange LARDEUR, Evelyne PATRY, Laurence TESNIERE

3) du club de Dijon :

Anny BARTHES et Annie GEORGIN

4) du club de Limoges, 12 Lycéennes :

Chantale ARDANT, Martine BOUTILLIER, Annie CADIOU, Bernadette GIRAUD, Martine de LA CHAPELLE, Martine de LA GENESTE, Christiane LEMAN, Monique LEBOEUF, Monique de MASCAREL, Annie PENICAUT et Nicole PERQUAY

5) du club de Paris :

Michelle Deroure Yoko Grandsagne

Et pour 50 ans de présence au Lyceum, ont été fêtées :

  • du club de Bordeaux

Lucette RABATE Marie BOYREAU Tita VALADE

  • du Club d’Orléans. Nanou CHUPIN.

2 -RAPPORT D’ACTIVITES 2020-2021

Ce fût une année très remplie et riche.

Isabelle remercie Béatrice Fix, Caroline Giard et Marijke Jansen du bureau de la Fédération pour le travail en équipe qui se fait de façon dynamique, avec les deux webmasters Véronique Courtemanche et Nicole Douay.

2 -1 Les Clubs :

La Fédération compte aujourd’hui 16 clubs et 967 lycéennes avec les membres du LCI BCE.

Tous sauf un ont tenu leurs AG de façon dématérialisée. Certaines ont été suivies d’AGE pour des modifications statutaires.

Isabelle remercie, tout particulièrement, les nouvelles présidentes qui ont démarré leur mandat dans ce contexte difficile : Astrid L’Honneur à Caen, Marie-Odile Maire à Dijon, Jeannine Grellier à Fontainebleau, Lucile Ballu à Grenoble, Cécile Leurent à Lille et Pascale Anderson-Mair à Paris.

Remercie également les présidentes qui viennent de terminer leur mandat : Béatrice Fix pendant 6 ans à Caen, Sandrine Briot, 3 ans à Dijon, Catherine Jouvensal, 2 ans à Fontainebleau, Marijke Jansen, 5 ans à Grenoble et Isabelle Schlumberger, 4 ans à Paris.

Un « Comité de sages », avec les anciennes présidentes, a été créé par certains clubs. Lieu de réflexion collégiale en soutien et conseil auprès des présidentes en exercice…

Isabelle rappelle les trois axes essentiels auxquels les clubs, dans un perspective d’avenir et de pérennité, doivent penser pour s’organiser :

  • Création de nouveaux clubs pour étendre le maillage géographique et diversifier les groupes,
  • Une communication qui favorise une meilleure visibilité du Lyceum dans le paysage associatif,
  • Des adaptations nécessaires dans le fonctionnement des clubs.

Le questionnaire initié par l’AILC, a, en conclusion, fait ressortir les mêmes priorités.

La synthèse des conclusions du questionnaire, rempli par les clubs français, se trouve sur le site de la Fédération.

La crise que nous venons de traverser est un levier pour accélérer des prises de conscience et les changements inhérents. La familiarisation avec l’outil numérique est un élément positif.

De nouvelles habitudes de mutualisation des propositions des clubs, telles les conférences, ont été prises et doivent être gardées. Désormais les activités s’élargissent à l’ensemble des clubs, parfois même au-delà des frontières, avec les jumelages.

D’une façon générale, les clubs Lyceum ont pris une nouvelle envergure. Trois points ont marqué plus particulièrement l’année passée :

2 – 2 le démarrage d’échanges littéraires entre les clubs français et le club de Rabat :

Le projet d’échanges littéraires avec le Club de Rabat s’est concrétisé.

Les objectifs sont de s’ouvrir à l’internationale et développer des liens d’amitié avec les Lycéennes marocaines de Rabat dans la perspective du prochain congrès international.

Selwa Chraibi a répondu chaleureusement à cette proposition, l’outil numérique imposée par la pandémie en a permis la réalisation.

Ces échanges ont commencé et sont très appréciés. Echanges culturels croisés et complémentaires sur des ouvrages choisis en commun. La présence régulière des auteurs est un plus.

Isabelle remercie toutes celles qui, au sein des clubs, ont adhéré à ce projet et préparent ces rencontres avec soin.

2–3 La Création d’un nouveau club, le LCI de Bretagne Côte d’Emeraude :

Isabelle remercie Marina André, à l’origine de la création de ce seizième club. Projet enthousiaste et bien construit. Marina a été aidée par des Lycéennes qui ont montré leur attachement au Lyceum en participant à la création de ce nouveau club. L’AG constitutive a eu lieu le 24 juin.

Reconnue officiellement par la fédération française, selon les statuts de l’AILC, la création de ce nouveau club a été actée par le BCI en septembre dernier.

Marina explique comment elle a découvert le Lyceum, en venant donner une conférence sur Vladimir Poutine. Très vite a eu très envie de créer un club à St Pétersbourg. Mais la crise sanitaire l’a contrainte à y renoncer. Marina réalise alors son rêve en créant le club de St Malo. C’est un succès. Une équipe jeune, dynamique, chacune des lycéennes y a sa part.

2- 4 Refonte du site Internet :

Cette refonte a été un très gros travail, collégial. Un hommage est rendu aux deux webmasters, Véronique et Nicole, pour le très gros travail fait et qu’elles continuent à faire. Elles ont proposé, en septembre, des formations pour les webmasters de tous les clubs qui commenceront début janvier.

Isabelle insiste sur l’importance de ce site pour la fédération et les clubs. Il est l’outil de communication majeur, la vitrine du Lyceum. Et doit donner du Lyceum une image moderne pour attirer de nouvelles recrues de qualité. Il est évidemment perfectible en permanence.

Isabelle a déjà eu des contacts via ce site qui ont débouché sur des échanges intéressants.

Véronique et Nicole montrent le site et en expliquent les fonctionnalités, espaces public et privé avec code. La Fédération et les clubs ont leur propres pages et informations. Il importe d’alimenter régulièrement et de façon qualitative les différentes rubriques, il faut penser à insérer des liens, des vidéos.

Les photos sont essentielles, les comptes rendus également qui ne doivent pas être trop longs.

2–5 Evènements au sein de la Fédération :

a)  Trois réunions des présidentes

En plus de celle statutaire, elles ont permis de travailler sur des sujets particuliers : les documents, le jumelage, le bilan de l’année en juin.

b)  Le séminaire de formation

a dû être tenu de façon dématérialisée en mars dernier. Une quarantaine de lycéennes y ont participé. Jacqueline Suttin, Past Présidente de Fédération est intervenue sur plusieurs sujets. Les sessions de formation ont été complétées par une conférence de Michelle Le Gren-Brieuc sur notre fondatrice Constance Smedely.

Astrid L’honneur qui a suivi le séminaire de formation dit combien il est essentiel de participer à cette formation. Toutes les lycéennes doivent être capables d’expliquer ce qu’est le Lyceum et son histoire.

c)  Réunion des Présidentes et Past Présidentes à Orléans :

La réunion annuelle statutaire des Présidentes a eu lieu sur deux journées à Orléans. Les échanges ont été riches, fructueux et chaleureux.

La réunion de travail a été suivie de deux journées de visites avec les Past Présidentes. Moment de retrouvailles toujours festif et joyeux. Monique Leboeuf a mis en images quelques souvenirs de ces journées et dit combien ces rencontres sont sources de joie et ont enrichi 25 ans de sa vie de Lycéenne..

d)  Anniversaire de la Bretagne :

Le Club de Bretagne Nord a fêté magnifiquement ses 40 ans par deux belles journées intéressantes, ensoleillées et chaleureuses. Tout le monde se souviendra du dîner de gala dans le très beau cadre de la Noe verte et du magnifique feu d’artifice. Ce fût une réussite grâce à la qualité de l’accueil et l’organisation.

E) Jumelage Troyes/Lisbonne :

le club de Troyes en septembre a concrétisé par la signature d’une charte de jumelage les liens qui les unissaient depuis très longtemps au club de Lisbonne. Ces jumelages sont l’illustration de l’ouverture internationale de nos clubs Lyceum.

2-6  Documents :

*Le livret destiné aux nouvelles présidentes a été revu. Il est en version numérique et donc évolutif.

*Un document destiné aux nouvelles lycéennes est en cours de réalisation. Ce document est organisé en quatre volets : l’histoire et la philosophie du Lyceum, l’international, le national et le local correspondant à chaque club. Seront remis en même temps l’extrait des Crusaders, les statuts internationaux, les statuts de la FFLCI et du club concerné.

*Création d’une plaquette de présentation du Lyceum, par un petit groupe de travail pour donner une image plus moderne du Lyceum.

*Trame de statuts : est mis à la disposition des présidentes de club une trame de statuts pour servir de base de réflexion lors des révisions. Texte évolutif.

2-7  Nomination de Muriel Hannart, Présidente d’honneur de la FFLCI :

Enfin Isabelle fait part de la décision prise par le Comité la veille, votée à l’unanimité, en nommant Muriel

Hannart Présidente d’honneur de la FFLCI.

Et rappelle rapidement que Muriel est une Lycéenne du club de Troyes, fille de Monique Charvolin, présidente fondatrice de ce club. Muriel a été présidente du club de Troyes puis a occupé différentes

fonctions au sein du bureau de la Fédération dont elle a été présidente pendant 6 années. Ensuite elle a été Vice-Présidente de l’Hémisphère Nord au sein du bureau international. Depuis mai 2019 elle est Présidente de l’AILC.

C’est un parcours qui honore la FFLCI et qui montre l’attachement profond de Muriel pour ce Lyceum auquel elle a déjà consacré tant de temps et d’énergie. Isabelle rend hommage à son engagement, son envie de faire avancer le Lyceum pour l’installer dans la durée.

Un collier lui est remis par Isabelle.

2- 8 action de Mécénat.

Un projet de mécénat est mis en place auprès de l’école du Louvre pour soutenir un projet de fin d’étude . L’école du Louvre est une école nationale, qui accueille des élèves de toutes régions et propose des parcours de formation relevant des domaines d’action du Lyceum. Il est donc logique de positionner le Lyceum dans ce contexte d’excellence. Ce mécénat se met en place pour trois ans (bourse de 3000 € par an) et permettra au lyceum d’apparaître dans les canaux de publication de l’école du Louvre.

En conclusion Isabelle évoque cette année comme une année riche. C’est un moment charnière dans l’évolution du Lyceum. A chacune de se sentir responsable du Lyceum d’aujourd’hui et de demain.

Le danger d’une forme de passéisme, d’ancrage dans des habitudes confortables est celui d’un immobilisme qui mènerait nos clubs à une forme d’obsolescence et donc à la disparition.

2-9 Vote du principe de révision des statuts de la FFLCI

Les statuts de la FFLCI sont obsolètes, il importe d’en revoir le texte. Le comité a valié le principe de cette révision. Un nouveau texte sera proposé lors d’une AGE à l’AGN de Caen en octobre 2022.

Le rapport moral a été voté à l’unanimité.

3- RAPPORT FINANCIER DE MARIJKE JANSEN (annexe 2)

Isabelle remercie Marijke, pour sa rigueur, son bon sens et son efficacité. Le budget prévu pour le site a été tenu au centime près.

Un budget prévisionnel a été établi pour l’année prochaine en tablant sur une reprise d’un rythme plus normal et avec la prévision d’une provision pour une action de la Fédération.

Dépenses exceptionnelles cette année pour le site.

Les recettes sont comparables à celle de l’année précédente.

Moins de dépenses avec les manifestations qui se sont déroulés par zoom. Le fonds de solidarité n’a pas été alimenté cette année par faute d’AGN. Les cotisations ne sont pas augmentées.

L’effectif est passé de 959 membres à 947.

Approbation du budget prévisionnel à l’unanimité. Quitus est donné à la trésorière.

4 - INTERVENTION DE MURIEL HANNART, PRESIDENTE DE L’AILC

Isabelle remercie Muriel de sa confiance pour l’avoir associée à faire partie du petit comité de révision des statuts internationaux. Elle souligne l’intérêt de ce travail de réflexion et la vision partagée avec Muriel qui facilite beaucoup les différents échanges.

4-1  Le rajeunissement des clubs :

Muriel rappelle que le questionnaire a été une grosse opération lancée sur le plan international. On s’est laissé vieillir. Dans 10 ans il n’y aura plus de Lycéennes. Le Lyceum est en danger

Aussi Muriel demande impérativement aux clubs de changer d’état d’esprit :

-Faire de la communication sur le plan local, sur le site, sur les réseaux sociaux.

-Avoir des relations avec la presse.

  • L’AILC va réaliser dans les 3 ans un film. Aux clubs de le faire aussi.
  • S’ouvrir à d’autres, créer des évènements.
  • Revoir le mode de recrutement. La cooptation c’est bien, mais il faut s’ouvrir.

La synthèse de ce questionnaire sur « le rajeunissement des clubs » se trouve sur le site.

  • Préparation du congrès : Du 23 au 26 mai 2022 à Rabat.

  • Pré-congrès les 22 et 23 mai à Fès, Volubilis et Meknes

  • Le congrès 24, 25 et 26 mai (avec tenue de l’assemblée générale et le diner de gala)
  • Post-congrès les 27, 28 et 29 mai avec visites de Marrakech et Essaouira

Procédure : pré-inscription dès maintenant jusqu’à fin janvier. C’est important pour avoir une idée du nombre.

Au cours du congrès seront votés les nouveaux statuts, le règlement intérieur, le nouveau logo.

Le nouveau logo peut déjà être utilisé assure Muriel. Les insignes restent les mêmes. Dorées pour les plus de 25 ans de présence au Lyceum et argentées pour les autres.

Lors de ce congrès il y aura la réélection du bureau international qui a lieu tous le 3 ans. Il est possible de renouveler une fois son mandat. Les candidatures seront connues mi-février.

4-3  Intensification des liens entre les clubs et la Fédération.

Les échanges littéraires créés par Isabelle non seulement tissent des liens entre les clubs et la Fédération

mais aussi à l’international. D’autres fédérations ont manifesté leur envie d’en créer à leur tour. Possible de les développer en anglais en plus du français. Celles qui sont intéressées doivent le dire.

Les différentes newsletters sont jugées très intéressantes par Muriel qui souhaiterait qu’un condensé en soit fait et proposé ainsi à l’ensemble des Lycéennes dans le monde.

Muriel rappelle que tous les membres sont responsables de la création de clubs. Muriel souhaiterait en re créer un à Londres. Si certaines ont des liens, connaissances avec Londres, les communiquer à Muriel.

Mot de passe pour le site international :2022rabat jusqu’au 1er juillet.

Intervention d’Elisabeth Dragon, éditrice du bulletin international

Est responsable de la mise en forme, de la rédaction des Lyceum club du monde entier. Ce bulletin est un lien indispensable entre les différentes fédérations.

Le prochain bulletin sort en avril 2022. Elisabeth incite à y mettre un lien avec une vidéo.

5-LIEUX DATES DES EVENEMENTS DE LA FEDERATION :

Séminaire formation : 15 et 16 mars à Lille,

Réunion des P et PP à saint Malo les 5, 6, 7 et 8 avril. Choix de délocaliser pour impliquer les clubs et décharger la présidente des préparatifs matériels.

AGN Caen, Comité le 18 et AGN 19 et 20 octobre 2022, Grenoble en 2023 et Vannes en 2024

Dates rencontres internationales Rabat en 2022 et RC à Athènes en 2023

6 -RAPPORTS D’ACTIVITES DES CLUBS :

Présentation des powerpoints de chaque club dans l’ordre suivant : Bordeaux, Bretagne Nord, Vannes, Orléans, Caen, Limoges et Troyes.

Bretagne CE, Fontainebleau, Grenoble, Lille, Paris, Dijon, Marseille, Lyon

*************************************

La présidente de la FFLCI remercie toutes celles qui ont contribué à la préparation de cette rencontre et déclare l’assemblée close à 13 H.


ORLEANS par ZOOM


PROCÉS-VERBAL de la 57ieme ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de la FÉDÉRATION FRANÇAISE du LYCEUM CLUB INTERNATIONAL
exceptionnellement dématérialisée, le vendredi 27 novembre 2020

Ouverture de la séance à 16h30 sur zoom.La présidente, Isabelle Bertrand, remercie la présidente de l’AILC, Muriel Hannart, la past-présidente de la FFLCI, Véronique Mattéoli, les présidentes de clubs, les past-présidentes et lycéennes. Lycéennes qui ont été nombreuses à se connecter sur zoom et ont permis que le quorum soit atteint : 85 lycéennes connectées avec un total de 316 pouvoirs.
Est donc déclarée ouverte la 57e assemblée générale de la Fédération Française du Lyceum Club International et sont désignées et remerciées deux scrutatrices :
-Pascale Anderson-Mair
-Christine O’Mahon
I/ Remerciements :
La Présidente remercie Sophie Johnston, qui était alors présidente du Club de Bordeaux, d’avoir accueillie l’AGN l’année dernière dans cette belle région. Le dîner de gala dans le Château du Domaine Smith-Haut Laffite laisse un merveilleux souvenir.
Cette année elle aurait dû se dérouler à Lyon. Thérèse Woestelandt, Présidente du Club de Lyon et son équipe y avait prévu un magnifique programme. Mais en raison de la crise sanitaire cette AGN a dû de faire sous une forme dématérialisée.
La Présidente rend un hommage tout particulier à Thérèse Woestelandt et lui dit toute sa gratitude, pour le soin, le sens de l’amitié, la grande humanité qu’elle a mis dans la préparation de l’AGN, essayant jusqu’au bout de la maintenir à Lyon.
La Réunion de travail annuelle des Présidentes a pu malgré tout s’y tenir à la date initialement prévue pour l’AGN.
Thérèse, à qui Isabelle a donné la parole, explique toutes les difficultés rencontrées y compris au sein de son équipe. Thérèse redit combien tous les clubs sont les bienvenues à Lyon, une fois la tension sanitaire retombée.

1) RAPPORT MORAL (annexe 1)

La Présidente a souhaité le rédiger le plus complet possible. Il a été joint avec le rapport d’activités à la convocation ainsi que le bilan financier, en raison de cette année particulière de crise sanitaire, pour que la majorité des lycéennes puissent en avoir connaissance.

La Présidente rappelle que voilà un an que le flambeau lui a été passé à Bordeaux par Véronique Mattéoli. Les nombreux projets prévus avec les membres de son bureau au niveau local, national et international, ont été malheureusement brutalement figés par cette crise sanitaire.
La Présidente se réjouit que la vie associative ne se soit pas arrêtée et que la Fédération et les lycéennes aient su donner de belles preuves de dynamisme.
Le Lyceum comporte aujourd’hui près de 1000 membres (980 exactement) mais a vu partir un certain nombre de ses membres.
Sont cités l’ensemble des clubs endeuillés par le décès d’une de leurs lycéennes :
Françoise Chauvet du club de Bordeaux, Martine Renaud du club de Bretagne Nord, Jacqueline Harley du club de Caen, Colette Maringe du club de Dijon, Elisabeth di Marino du club de Marseille, Chantal Gilles et Mauricette Mouze du club d’Orléans.
Le club de Limoges a été particulièrement meurtri avec cinq lycéennes décédées : Catherine Frayssineau, Danielle Meric de Bellefon, Denise Vespieren, membre fondateur, Jacqueline Valleix et Marie-Joëlle Gault.
La Comtesse Hélène de la Baume pour le club de Paris. Y était présidente pendant 27 ans et ancienne présidente de la Fédération de 1992 à 1995. Un hommage lui a été rendu par Hélène Carrère d’Encausse dans un article en mentionnant le Lyceum. Hélène de la Baume a fait preuve d’une grande intuition dans la nécessité de changements et d’évolutions que doit opérer un club.
Béatrice Fix, vice-Présidente de la FFLCI, a lu l’hommage rendu au nom de la Fédération (annexe 2)
Le Club de Lille avec le décès brutal de Christine Castelain, laissant toutes les lycéennes dans une grande tristesse, ainsi que les présidentes qui avait eu le plaisir de travailler avec elle.
Nicole Douay a réalisé un très joli livre, comportant photos et commentaires des lycéennes lilloises.
Cécile Leurent, vice-présidente, qui a dû rapidement assurer l’intérim dans des conditions difficiles a été vivement saluée par Isabelle Bertrand.
Une minute de silence en mémoire de toutes ces amies lycéennes décédées est demandée par la Présidente.
Les hommages rendus à Hélène de la Baume et à Christine Castelain sont sur le site de la Fédération et de leur club.
Heureusement il y a eu aussi de bons moments dans les clubs. La Présidente félicite Michelle Le Gren-Brieuc, du Club de Bretagne, pour sa nomination comme Membre de la Société des Gens de Lettres. Une très belle distinction justifiée par l’ensemble de ses ouvrages.
Deux lycéennes du club de Troyes sont également félicitées. Leur a été remis l’insigne des 25 ans de présence au sein du Lyceum : Marie-Claude Gaillard et Paulette Martin, past-présidente du Club de Troyes et trésorière de la Fédération pendant 6 ans.
Rapport d’activités (annexe 1)
La Présidente remercie les membres de son bureau pour leur efficacité, leur travail d’équipe, en cette année particulière.
Elle a eu le plaisir de participer à toutes les assemblées générales des clubs. Sauf Marseille, en raison de la grève SNCF, mais a participé à un déjeuner « blanc » avec toutes les lycéennes marseillaises.
Au cours de ces AG, la Présidente a découvert la richesse et la variété des propositions. Et réaffirme que l’avenir du Lyceum passe par des clubs dynamisés, un recrutement permanent, afin de s’adapter aux attentes des femmes d’aujourd’hui.

Il est également très important de continuer à créer de nouveaux clubs.
L’enjeu aujourd’hui est de savoir s’adapter sans se renier, évoluer sans dénaturer.
La période actuelle, si pénible soit-elle, a des effets positifs car nous oblige à de nouveaux apprentissages.
Sur le plan national :
Les rencontres qui rythment habituellement l’année lycéenne ont été perturbée par le contexte sanitaire.
-Le séminaire de formation prévu à Binic mi-mars a été annulé et reprogrammé en mars prochain.
-La réunion des Présidentes prévue en avril à Orléans qui devait être suivie de la rencontre des Past-Présidentes, a été également annulée.
-La réunion des présidentes, les 6 et 7 octobre, a eu lieu à Lyon, suivie de la visite du Grand Hôtel-Dieu récemment rénové. Cette réunion de travail, fut l’occasion d’accueillir les nouvelles présidentes.
La Présidente remercie toutes les présidentes de club pour leur investissement et leur capacité à s’être adaptées pour maintenir les liens entre lycéennes.
Isabelle précise que la poursuite de la pandémie va continuer mais les assure de son soutien durant leurs mandats.
Sont remerciées également les nouvelles past-présidentes : Sophie Johnston à Bordeaux, Catherine Verspieren à Limoges, Maïthé Lagorce à Marseille, Chantal Rey à Orléans, Dominique Perrin à Pau.

-Deux beaux évènements ont eu lieu en novembre :

- le 10e anniversaire de la création du Club de Lille, porté par la chaleureuse présence de Christine Castelain. Deux très belles journées à Roubaix avec la Piscine, la Villa Cavrois et un dîner dans un estaminet pittoresque et emblématique.
-Le 40e anniversaire du Club de Dijon. Un très beau dîner de gala a eu lieu au Château de Marsannay, en présence notamment de la fille de la présidente fondatrice, Madame Françoise Majoie Le Lous. Pendant la soirée a été remis le prix décerné par le Club de Dijon à une jeune artiste.
Les images de ces deux rencontres peuvent se voir dans les powerpoints de leurs clubs.
-Les rencontres prévues entre les clubs français ou avec des clubs étrangers, notamment dans le cadre des jumelages, ont dû être reportées. Fontainebleau et Paris ont annulé les rencontres prévues avec Rabat, reportées à juin 2021. L’Assemblée Générale de la Fédération Suisse et l’anniversaire du club de Neuchâtel, reportés également.
Seul le club de Bretagne a pu recevoir des lycéennes d’Amsterdam.

-Trame de statuts de club :
Une trame de statuts a été rédigée par la présidente pour servir de base de réflexion pour les clubs qui souhaiteraient réviser leurs statuts. Et sert également à les sensibiliser à des problèmes qui se sont posés et qui nécessitent des dispositions statutaires précises.
-Documents proposés par la Fédération :
Dans le même esprit, différents documents destinés à aider les Présidentes dans l’exercice de leur mandat (livret de la présidente, de la trésorière) ont été repris. Ces documents sont proposés sous version numérique adaptables régulièrement.

-La refonte du site Internet de la Fédération :
Cette refonte était souhaitée par beaucoup, le site actuel était jugé obsolète. Le principe a été initié par Véronique Mattéoli et confié dans un premier temps à Chantal Giraud, webmaster, qui a fait un gros travail de préparation. Dossier repris par la nouvelle présidente qui poursuit les réflexions sur les changements nécessaires.
Le Comité vient de voter à l’unanimité le principe de changement de site, de son financement et des modalités. Le basculement va se faire par un intervenant professionnel dans les prochaines semaines. Ce nouveau site doit être à la fois attrayant, reflet fidèle et vivant des Clubs Lyceum, mais aussi fonctionnel pour être un outil performant.
Les webmasters des clubs vont être largement associées à cette installation.
La communication est un élément indispensable rappelle la Présidente. Il est primordial, que le site soit le reflet fidèle, de qualité et vivant des clubs.
La Présidente remercie Claude Laurent pour son investissement et le travail important, souvent compliqué, réalisé pendant cette année passée. Et lui souhaite un agréable cadre de vie dans le Lot où elle réside désormais. Sont remerciées également Véronique Courtemanche et Nicole Douay pour avoir accepté la mission de webmasters qui va être particulièrement chargée avec la mise en place du nouveau site Internet.
Et a une pensée amicale et pleine de gratitude pour Chantal Giraud qui a travaillé si longtemps au service de la Fédération comme webmaster et qui avait fait un grand travail de préparation en vue de la refonte de ce site.
La parole est donnée à Véronique Courtemanche, webmaster de la FFLCI qui présente les différentes étapes de la construction de ce nouveau site :
-Premier temps, sauvegarde de la totalité du site.
-Deuxième temps, faire le tri de ce qui sera conservé sur le nouveau site. Soit les 2 ou 3 dernières années qui viennent de se dérouler, et quelques évènements importants avant ces années de référence. Pour cela il est indispensable de créer un groupe, composé de la Présidente du club, sa webmaster et une ancienne lycéenne, la mémoire du club.
-troisième temps : formation des webmasters
C’est un travail de logique, la mise en oeuvre d’un site moderne, qui sera le reflet de l’image du club, de ce qu’il est.
-Réforme fiscale de janvier 2020 :
Cette réforme concerne l’ensemble des clubs, il faut connaître les implications pour se conformer aux préconisations. Cela a été évoqué lors de la réunion des présidentes. Il est important d’être extrêmement vigilantes avec les préconisations réglementaires.
-Cotisations :
Cette période a rendu nécessaire de réfléchir au sens profond des cotisations et à la philosophie des adhésions au Lyceum. Un document sur ce point à la demande des présidentes a été rédigé et diffusé à l’ensemble des clubs français. Il va l’être aussi en Suisse.
-Rédaction du Livre sur l’Histoire de la Fédération française depuis sa création :
Florence Jaunez poursuit cette rédaction qui est un travail d’envergure et nécessite beaucoup de temps.

-Collaboration littéraire avec les Lycéennes du club de Rabat :
Isabelle Bertrand a proposé à Selwa Chraibi, présidente du Club de Rabat, une collaboration littéraire avec les clubs français pour un travail commun et des échanges de synthèses sur un même livre, dans le cadre des cercles de lecture. Ces échanges peuvent se faire par zoom ou skype. Rabat est très intéressé par ce système d’atelier. Ce travail commun permettra d’enrichir les liens entre les clubs des deux pays.
En conclusion :
Ce fût une année surréaliste. A manqué toute la convivialité et le plaisir des rencontres habituelles ce qui fait prendre conscience de tout ce que nous apporte le Lyceum habituellement.
Au-delà d’inquiétudes légitimes et de frustrations, il faut garder une attitude positive et dynamique d’ouverture, d’adaptation et de volonté d’apprentissage au fil des défis et des expériences.
La Présidente termine ce rapport moral en étant confortée dans une certitude qu’on trouve au sein du Lyceum de multiples et précieuses ressources humaines.
Le rapport moral a été adopté à l’unanimité.

2) RAPPORT FINANCIER

Par Marijke Jansen, Trésorière de la Fédération (Annexe 2)
Marijke est félicitée pour la clarté de sa présentation. Pour la première fois a établi un prévisionnel.
Remercie Elisabeth Blanchard pour sa transmission amicale.
L’ouverture du compte a été compliqué et longue. Un compte Epargne est ouvert parallèlement.
.
Les recettes
Sont comparables aux années précédentes.
Remercie Bordeaux pour leur dotation de 2000 € pour le fonds de solidarité. Il est important de développer ce compte de solidarité qui pourrait permettre une prise en charge de la journée d’AG, afin de faciliter la venue des lycéennes.
Dépenses
Sont moins importantes en raison des activités réduites, dues à la crise sanitaire.
Les frais de représentation englobent également les remboursements du bureau précédent. Les frais d’imprimerie s’expliquent par le renouvellement des stocks pour les 3 ans à venir. Mais seront réduits car seront désormais réalisés sous forme numérique.
Les dépenses du site internet comportent 2 factures oubliées de l’exercice précédent et la formation du webmaster.
Les frais d’assurance vont être réduits de moitié de ce que l’on paie d’habitude à condition de bien récupérer les attestations des propres assurances des clubs.
Prévisionnel
Est prévu 9 000 € pour le nouveau site, comprenant l’hébergement et la formation.
Les comptes de l’année sont approuvés à l’unanimité.
Quitus donné pour la gestion et le budget prévisionnel

3) LE NOUVEAU CLUB DE VANNES-BRETAGNE SUD :

Créé par Anne-Marie d’Haucourt, ancienne présidente du club de Bretagne Nord, éditrice du Bulletin International pendant plus de 10 ans, est le quinzième Club français.

Créé le 29 juillet, il est déjà constitué d’une vingtaine de lycéennes, jeunes et en activités.
.
Le BCI qui s’est tenu fin octobre a pris acte de la création de ce nouveau club français.
La parole est donnée à Anne-Marie d’Haucourt qui précise qu’ayant déménagée à Vannes où elle passait de nombreuses vacances, elle a créé ce club avec une amie. Y sont membres beaucoup de jeunes femmes et de lycéennes qui y ont des résidences secondaires. Sont donc prévues des activités durant les vacances.
Deux autres clubs sont en phase de création : Montauban et Saint Malo. Miren Bergis et Marina André sont remerciées pour ces initiatives.
Les périodes de confinement successives ont bien sûr un peu retardé le processus de création.
La parole est donnée à Marina André à l’origine de ce club de St Malo, en étant passée par St Petersbourg. A déjà une équipe de 5-6 personnes et souhaite créer des activités différentes et qui surprennent.
2021 devrait voir la concrétisation de ces projets au sein de la Fédération.

4) SUR LE PLAN INTERNATIONAL

La parole est donnée à Muriel Hannard, présidente de l’AILC depuis le Congrès de Stockholm, en mai 2019. Elle est en contact avec toutes les présidentes des fédérations.
Les rencontres des journées culturelles prévues à Lisbonne en mai dernier ont été annulées. Tout était prêt déjà depuis septembre 2019.
Elles seront reportées en 2021. La date sera fixée fin février 2021 et ces rencontres auront lieu sans doute fin septembre.
Le congrès prévu en 2021 à Rabat, sur leur proposition, sera reporté en 2022. Les Lycéennes marocaines préparent un très beau programme avec beaucoup d’enthousiasme.
Trois nouveaux clubs ont été créés :
- Vannes en France
- Moscou : le 2éme club russe. La très jeune petite présidente du Club de Moscou, Galina von Mahlow und de Gras est la petite-fille de la précédente présidente du Club de Rhzev, Violetta Liassotskaya
- Tbilissi en Géorgie. A été créé grâce à un club suisse.
Vannes est déjà acté, les deux autres seront validés en 2022 par le congrès.
Le Comité créé pour travailler sur la révision des statuts internationaux a bien avancé. La dernière version a été arrêtée lors du BCI d’octobre. Le vote se fera en 2022 au congrès international.
Le BCI d’octobre dernier, tenu de façon inhabituelle puisque dématérialisé, a été très constructif. A été abordé notamment le sujet sur la présence des hommes comme membres des clubs Lyceum. Cette question a notamment été soulevée en Allemagne et en Italie. Il y a des clubs qui ont dû remplacer le mot « femme » par « membre ». La question sera soumise à réflexion en 2021. Muriel demande à chaque fédération de faire le point avec la législation de leur pays. Isabelle va lancer une consultation sur le thème « envisageons-nous un avenir avec des hommes ? » et voir ce que dit la législation française.
Un Comité spécial a été constitué pour travailler sur le rajeunissement des clubs. Il va se réunir fin février pour travailler sur « comment s’adapter pour s’ouvrir aux jeunes femmes ».

Muriel présente la nouvelle co-éditrice internationale Elisabeth Dragon. Sa nomination officielle date d’octobre lors du BCI. Elle aurait dû être actée en mai à Lisbonne. Elisabeth a hâte de rencontrer les 17 présidentes de fédération. Elle est observatrice au BCI et encourage vivement à aller sur le site international. Le dernier bulletin international est beau et intéressant.
Isabelle atteste que les deux jours du BCI ont été une magnifique expérience, vous redonnant une belle énergie. C’est un groupe de fédérations soudé autour de vrais projets.

5) RAPPORT D’ACTIVITE DES CLUBS ( 1ère partie )

Présentation des powerpoints sur les activités de l’année des clubs de : Bordeaux. Bretagne. Dijon. Fontainebleau. Grenoble. Lille Flandre. Limoges. Lyon.

6) REFLEXION SUR LA PERIODE DE CONFINEMENT

Grâce aux outils numériques, des réunions de travail se sont faites régulièrement.
De très nombreux échanges avec les présidentes des clubs et les lycéennes sur cette période particulière ont donné l’idée de rassembler toutes ces idées et réflexions, par des écrits qui deviendront la mémoire et le témoignage du Lyceum. De très belles choses ont déjà étaient écrites.

7) LIEUX ET DATES DE LA FEDERATION :

-Le séminaire de formation multi-clubs aura lieu à Binic les 16 et 17 mars 2021.
-Les journées des présidentes à Orléans était envisagée les 6, 7 avril 2021 et rencontre avec les past-présidentes le 8 avril 2021. Les dates vont être revues pour s’éloigner du WE de Pâques.
-Les futures AGN :
- Caen en 2021, les 13 et 14 octobre. Réunion du Comité le 12 octobre
- Grenoble 2022,
- Vannes 2023.

8) CALENDRIER INTERNATIONAL

2021: Rencontres Culturelles à Lisbonne reportées
2022: congrès à Rabat
2023: Rencontres culturelles à Bruxelles ou Athènes
9) RAPPORTS D’ACTIVITES DES CLUBS (2ème partie)
Diffusion des powerpoints sur les activités de l’année des clubs de : Marseille. Orléans. Paris. Pau. Troyes et Caen.

9) PAS DE QUESTIONS DIVERSES

L’ordre du jour étant épuisé, la présidente sortante déclare la clôture de l’Assemblée Générale à
19 h 30.
Isabelle BERTTRAND Caroline GIARD
Présidente Secrétaire


BORDEAUX

PROCÉS-VERBAL de la 56ieme ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de la FÉDÉRATION
FRANÇAISE du LYCEUM CLUB INTERNATIONAL

Bordeaux, le mercredi 9 octobre 2019
Ouverture de la séance à 9 h au centre des congrès de la Cité Mondiale, 20 quai des Chartrons.
Accueil par Madame Sophie Johnston, Présidente du club de Bordeaux qui nous remercie de notre présence et est heureuse de nous faire connaître le cadre de vie des bordelaises.
Elle remercie aussi son équipe pour leur investissement dans la préparation de cette Assemblée.
Elle annonce les interventions successives de la présidente de l’association "Europa Donna", Madame Sophie Henry, qui présentera son association, puis celle de Monsieur Nicolas Florian, Maire de Bordeaux.
Madame Henry présente son association, déjà bien installée en Europe et en France et rappelle qu’"Octobre rose" est un moment fort, dans le cheminement d’Europa Donna, période pendant laquelle il est fait appel à toutes les bonnes volontés dans le cadre du dépistage du cancer du sein, et elle nous remercie d’ores et déjà des dons qui pourront être fait pour soutenir cette cause, qui concernent toutes les femmes.
Intervention de Monsieur Nicolas Florian, maire de Bordeaux, heureux de nous accueillir dans sa ville. Il rappelle quelques grandes dates de l’histoire de Bordeaux, et souligne qu’il est particulièrement attaché à "l’égalité professionnelle" qui ne date officiellement que de juillet 2017, et son attachement à lutter contre les violences faites aux femmes, leur possible isolement et parfois leur grande solitude.
Il dit sa conviction que les grands enjeux de la société de demain seront l’échange, le partage et que les femmes y auront particulièrement leur place.
Ouverture de l'Assemblée Générale par Madame Véronique Mattéoli, Présidente de la Fédération Française, qui remercie Monsieur Florian de son accueil, et Madame Henry pour sa présence et ses cadeaux (goodies).
Elle remercie également les lycéennes d’être présentes, de plus en plus nombreuses et elle nomme deux scrutatrices : Marie-Christine Murrel (Marseille) et Anne-Marie d’Haucourt (Bretagne).
Elle déclare ouverte l’Assemblée générale puisque le quorum est largement atteint : 192 présentes et 368 pouvoirs.
Elle rappelle le remarquable accueil qui nous a été fait à Troyes par Hedwige Maillard, présidente, et l’ensemble des lycéennes, et remercie chaleureusement cette année Sophie Johnston et le club de Bordeaux pour leur parfaite organisation, et opère un rapprochement sensible et pertinent entre Aliénor d’Aquitaine, figure emblématique de la ville et de sa région, avec notre fondatrice Constance Smedley. Elle cite également la fondatrice du club, Mme Tonnet-Imbert, forte personnalité et souligne que, dès sa création, le club s’est impliqué pour la cause des femmes en se rapprochant entre autres de Françoise Giroud (Sec.à la Condition Féminine).
Rapport moral (annexe 1)
- La Présidente remercie les past-présidentes et toutes celles qui ont œuvré à la création de nos clubs et particulièrement Hélène de La Baume, Françoise Feuillée, Jacqueline Suttin, Lucile Vignial, Edith de l’Hermite, Monique Leboeuf…
Elle remercie également Muriel Hannart, présidente de l’AILC et Janet Bluemli, présidente de la Fédération Suisse, pour leurs présences, leurs conseils et leur aide amicale.
Elle remercie l’ensemble de son Bureau.
Elle indique que la Fédération française est la plus active au sein de l’AILC, que nous sommes 982 et que nous avons bon espoir d’atteindre le chiffre de 1000 d'ici une année.
Malgré un recrutement efficace, 12 de nos amies nous ont quitté cette année – elle demande une minute de silence.
Elle souligne ensuite les moments heureux, les récompenses et les décorations, puis aborde les actions de la FFLCI pour l’année 2018/2019.
SUR LE PLAN NATIONAL
Séminaire de Formation et rencontres multiclubs.
Accueilli cette année par le Club de Marseille il a permis à 40 lycéennes de découvrir l’histoire du Lyceum, son fonctionnement tant au national qu’à l’international - Danièle Bordessoule du club de Limoges en fait le compte rendu.
Réunion des Présidentes et Past-présidentes.
Elle a eu lieu à Paris, en avril – nous avons accueilli au cours de l’année trois nouvelles présidentes :
Thérèse Woestelandt, pour le Club de Lyon, qui succède à Fabienne Ceulemans
Catherine Jouvensal, pour le club de Fontainebleau, qui succède à Dominique Rietzler
Brigitte Hennequart, pour le club de Troyes, qui succède à Hedwige Maillard.
Ces journées vont être commentées par Brigitte Hennequart.
Anniversaire du Club de Marseille en juillet au cours de leur soirée blanche rituelle ; une très belle fête.
Actions factuelles de la FFLCI.
Création d’un fonds de solidarité abondé par le surplus des bénéfices réalisé lors des AGN, au-dessus d’un plafond de 2 500 euros. Décision votée par le Bureau et approuvée par le Comité. Ce fonds est destiné à aider les clubs, soit pour des difficultés passagères, soit pour un grand projet, soit pour un démarrage.
Mise en place d’une participation de la Fédération en soutien d’une action culturelle, mécénale ou patrimoniale permettant ainsi de renforcer leur présence locale dans le cadre culturel, essence même de nos clubs.
Finalisation, impression et distribution des Petits Guides de la "nouvelle présidente" et de "la trésorière".
Poursuite de l’écriture du livre sur l’histoire approfondie de la Fédération depuis sa création en 1963. Projet tenu par Florence Jaunez, (Club du Limousin) et validé par le Comité. La sortie est prévue en mars ou avril 2020.
Refonte du site informatique pour le rendre plus attractif, consultable et sous format wordpress, identique au site international de manière à créer une harmonisation des sites
des Lyceums avec la possibilité d’onglets interactifs.
Création d’un planisphère Worldwide transférable à l’ensemble des clubs.
Reste en cours : la réflexion sur une action de la Fédération ressentie sur le plan national pour lui donner une véritable visibilité.
Création du club de Montauban : un voyage est prévu au mois de janvier 2020.
Rencontres interclubs.
Cette année, elles ont été moins nombreuses, mais cependant concernaient un bon tiers de nos clubs. Des projets sont déjà prévus pour l’année 2020.
A souligner, l’implication de l’ensemble de nos clubs dans des actions représentatives de notre culture lycéenne : soutien aux jeunes artistes, don à divers musées régionaux, participation à des actions patrimoniales, diverses actions caritatives.
Tout cela démontre que le fil rouge de notre engagement reste dans la droite ligne des valeurs léguées par notre fondatrice.
SUR LE PLAN INTERNATIONAL
Jumelages et rencontres interclubs
Initiative et organisation d’un voyage "quadri gémellaire" de 2 jours au Mont Ste Odile avec les clubs de Berlin, Bâle, Troyes et Paris. Belles visites et grand succès.
Le club de Paris a reçu le club de Bâle pour les 10 ans de jumelage. Très beau programme de visites et déjeuner rouge et blanc au Polo.
A ce jour 7 clubs sont jumelés avec des clubs suisses, allemands, néerlandais, belges ou suédois.
Une nouvelle présidente a été nommée à Bruxelles, jumeau de Paris : Claudie Grose et le club se renforce en structure et en adhérentes.
Un projet de jumelage est en cours entre les clubs de Troyes et Lisbonne.
Des contacts sont en train de s’établir entre diverses fédérations européennes et des clubs français.
Congrès triennal
Cette année il a eu lieu à Stockholm au mois de mai et a vu l’élection de la nouvelle présidente internationale : Muriel Hannart qui succède à Ingrid von Rosen.
Deux nouvelles VP : Hémisphère Nord : Monique Gaechter du club de St Gall et Hémisphère Sud, Marylin Mac Kinder, présidente de la Fédération néo-zélandaise.
23 françaises et 6 accompagnants ont participé à l’ensemble de cet évènement.
A suivre, un court reportage de Christiane André (Bretagne).
Rapport financier (annexé)
Présenté par Élizabeth Blanchard, trésorière
Les comptes sont bons, le solde de trésorerie est de 20 364,42 €.
Effectif des clubs : 983
La présidente demande l’approbation du rapport moral, et le quitus du rapport financier.
Les deux rapports sont approuvés à l’unanimité et quitus est donné au rapport financier.
Compte rendu du séminaire de formation par Danièle Bordessoule :
Points forts retenus : l’importance du recrutement choisi, l’ouverture sur l’international, l’esprit club
A apprécié : le mélange transgénérationnel, les échanges, les visites proposées.
Compte rendu des journées des présidentes et past-présidentes par Brigitte Hennequart (Troyes).
Journées de travail particulièrement instructives, de partage et d’échanges dynamisants avec les autres présidentes.
Rapports d’activités des clubs :
Présentés sur power-points très élaborés : il se fait en deux fois pour dynamiser les comptes rendus.
Point sur l’historique de la FFLCI : Florence Jaunez présente l’avancée de son travail.
Présentation du Bulletin International : Anne-Marie d’Haucourt commente son évolution et annonce qu’elle quitte la fonction.
Compter rendu du Congrès de Stockholm :
par Muriel Hannart, nouvelle présidente internationale, ce qui est un honneur et une grande chance pour la France.
Court rappel de l’organisation, deux années de Rencontres Culturelles, un Congrès triennal.
Le BCI est composé des membres du Bureau et des présidentes de Fédération.
Observatrices : l’archiviste et l’éditrice du bulletin ;
Actions : 2 nouveaux clubs ont été validés par le Congrès : Rzhev (Russie) et Rabat (Maroc).
Le Bureau est composé de : Présidente : Muriel Hannart, 2 VP : élues également,
Secrétaire : Annie Formont (Troyes) (choisie), Trésorière : Marie-France Thouard (Paris) (choisie)
Calendriers.
National : AGN 2020 Lyon - 2021 Caen – 2022 Grenoble.
International : RC 2020 Lisbonne - 2021 Rabat - 2022 Congrès à Bruxelles.
Election du nouveau Bureau
La Présidente annonce à l’Assemblée pour approbation et validation la composition du nouveau Bureau.
Fin de mandat :
Véronique Mattéoli, présidente sortante
Isabelle Bertrand, vice-présidente sortante
Annie Freard, secrétaire sortante
Elizabeth Blanchard, trésorière sortante
Chantal Giraud quitte la fonction de webmaster
Prise de fonction :
Isabelle Bertrand, Présidente (club d’Orléans)
Béatrice Fix, Vice-présidente (club de Caen)
Caroline Giard, Secrétaire (club de Lille)
Marijke Jansen, Trésorière (club de Grenoble)
Claude Laurent (club de Lille) est nommée en qualité de webmaster.
L’Assemblée générale approuve cette élection à l’unanimité.
La nouvelle présidente présente son équipe, et ses objectifs (annexe 2)
La présidente sortante clôture l’assemblée générale par son discours de fin de mandat (annexe 3)
Elle remercie l’ensemble des lycéennes et son départ est salué par une standing ovation.
Pas de questions diverses
L’ordre du jour étant épuisé, la présidente sortante déclare la clôture de l’Assemblée Générale à 12 h 30
Véronique Mattéoli Présidente sortante
Annie Fréard Secrétaire sortante


TROYES

Madame la Vice-Présidente Internationale de l'Hémisphère Nord, Chère Muriel
Madame La présidente fondatrice, chère Monique,
Madame la Présidente, chère Hedwige,
Madame la Présidente de la Fédération allemand, chère Dorette,
Mesdames les past-présidentes, présidentes, chères amies lycéennes
Vous êtes venues nombreuses, encore plus nombreuses que l'an dernier, et je vous en remercie, car cela prouve l'intérêt que vous portez à la vie de vos clubs et à celui qui nous accueille.
Le quorum étant atteint, je déclare ouverte la 55e assemblée générale de la Fédération Française du Lyceum Club International, et comme le veut l'usage, je désigne deux scrutatrices : Dominique Rietzler et Marijke Jansen.
[*REMERCIEMENTS*]
L'an dernier, nous étions admirablement accueillies par Isabelle Bertrand, vice-présidente de la Fédération, et alors présidente du Club d'Orléans. Que de souvenirs : un accueil de très grande qualité, une organisation sans faille, la richesse de ce patrimoine exceptionnel, et l'amitié, la générosité et la disponibilité que nous ont témoigné sans relâche nos amies d'Orléans.
Cette année, entourée d'une équipe efficace, dynamique et zélée, menée de main de maître par notre amie Hedwige accompagnée par son Conseil, c'est aujourd’hui le Club de Troyes qui nous permet de nous réunir à nouveau dans cette ville au passé historique d'une richesse incomparable.
Mesurons-nous la chance qui est la nôtre d'aller ainsi de ville royale en ville d'histoire ? Car, sans Troyes, sans la bataille des Champs Catalauniques en 431, qui a vu la déroute d'Attila, sans l'exceptionnelle évolution commerçante, artistique, architecturale et sociale de la ville qui tout au long des siècles, a su s'adapter aux circonstances, l'Histoire de la France n'aurait, pas été la même.
Merci également à toutes les past-présidentes, qui ont tant œuvré pour le Lyceum et dont l'esprit et l'énergie ont marqué pour toujours le développement de notre Club.
Je ne peux les citer toutes, mais je pense notamment à Mmes Hélène de la Baume, Françoise Feuillée, Jacqueline Suttin, Lucile Vignial, Edith de l'Hermite, Monique Lebœuf, Monique Charvolin et tant d'autres qui se sont investies dans des fonctions essentielles à la vie de nos clubs, de notre Fédération, et qui ont su, en toutes circonstances, construire et transmettre...
Nous nous efforçons de suivre le chemin qu'elles nous ont tracé.
Je tiens également à remercier tout particulièrement Muriel Hannart, vice-présidente de l'H.N. avec laquelle nous avons des échanges réguliers, toujours fructueux et qui me dispense sans compter précieux avis et conseils.
Enfin, je souhaite remercier le Bureau, élu l'an dernier, qui m'entoure avec patience, efficacité, et avec lequel nous avons déjà bien travaillé :
Isabelle Bertrand, vice-présidente, Annie Fréard, past présidente du Club de Bretagne, notre secrétaire et Elisabeth Blanchard, trésorière du Club du Limousin, qui cumule les deux fonctions
Et avant de commencer mon rapport moral, je voudrais remercier chaleureusement toutes les présidentes et leur club d'avoir investi dans ces magnifiques kakemonos riches de toutes les couleurs de l'amitié. Merci à Isabelle d'avoir prôné un seul support, toute la diversité du Lyceum étant déjà exprimé dans vos emblèmes.
L'an dernier je vous ai indiqué quels serait les objectifs de l'année 2017/2018 :
Nous allons faire le point dans le rapport moral que je vous présente:
Notre Fédération est toujours la plus importante de toutes celles qui composent l'AILC, puisqu'elle compte toujours 14 clubs et presque 1000 membres, malgré le départ du Club de Saint Barthélémy l'an dernier.
Je tiens à souligner que le recrutement a donc été tout à fait dynamique cette année puisque nous pallions les départs, quelle qu'en soit la cause et, au 30 septembre, nous dépassons nos effectifs de l'an dernier de 39 membres supplémentaires puisque nous étions 972 au mois de janvier et que nous sommes 1011 au 30 septembre.
Bravo à tous les clubs ! Je compte sur vous pour atteindre, en 2019, les 1000 lycéennes, nombre qui nous permettra d'obtenir une voix supplémentaire lors du vote des déléguées au Congrès International de l'AILC à Stockholm.
[*I - À CELLES ET CEUX QUI NOUS ONT QUITTÉES*]
Au cours de cette année, nous avons, certes, connu des joies, mais certaines d'entre nous ont vécu des épreuves bien douloureuses et, malheureusement, bon nombre de nos amies lycéennes nous ont quittées :
Tout d'abord :
Laurence BOUILLAGUET past présidente du club du Limousin et secrétaire de la Fédération qui nous a quitté si brutalement.
Nous déplorons également le départ de Yolande Bres à Bordeaux, de Françoise Riche et Geneviève Tupet Thome en Bretagne, de Nicole Fournel à Caen, de Dominique Bourdier à Fontainebleau, de Clotilde Munch et Marie-Christine Pin à Grenoble, de Suzanne de la Chaize à Lyon, de Marie-Christine Richardson à Marseille, d'Odile Weber à Paris. C'est beaucoup, et c'est toujours trop.
Bon nombre d'entre vous ont partagé avec chacune d'entre elles des moments rares qui resteront gravés dans nos cœurs.
Je voudrais également assurer de notre profonde solidarité celles d'entre nous qui ont eu la douleur de perdre un époux, un fils, une personne chère : que notre amitié soit un soutien permanent à leur douleur quotidienne.
En leur mémoire, je vous demanderai une minute de silence et de recueillement.
Il faut aussi se souvenir des belles choses :
- La Légion d'Honneur remise à Madame Flavie Serrière Vincent Petit, artiste verrier membre d'honneur du club de Troyes et que vous aurez le plaisir de découvrir ce soir,
- le prix de la "Phrase Proustienne" de Cabourg décerné à notre amie Michèle Le Gren Brieux, lycéenne de Bretagne, - elle avait l'an dernier reçu le prix de la Reine Mathilde - Bravo la Bretagne !
Bravo à elles !
II. RAPPORT D'ACTIVITÉ [*2017-2018*]
Cette seconde année de présidence fut encore une année riche d'expériences et de découvertes.
[**AU PLAN NATIONAL*]
Au cours de mes visites, lors des AG j'ai constaté, à nouveau, tout à la fois le caractère bien personnel et dynamique de chacun des clubs, mais aussi votre participation et votre enthousiasme à la réflexion commune, mise en œuvre par la Fédération. Il est de mon devoir et de mon rôle de veiller à ce que l'ensemble de nos clubs soient tout à la fois les garants des valeurs que nous portons depuis plus de 110 ans, mais également tournés vers l'avenir, où ces valeurs sont plus que jamais d'actualité, dans les temps troublés que nous traversons, et je constate avec joie que vous vous y employez : dans des gestes lycéens au quotidien qui renforce les liens, et contribue, à sa petite mesure, à rendre le monde meilleur.
De nombreuses rencontres, des questions posées et des projets envisagés avec enthousiasme m'ont prouvé la vitalité de nos clubs.
Priorité a toujours été donnée aux échanges et aux rencontres, et j'ai constaté avec plaisir que cette année encore les échanges interclubs ont bien fonctionné dans l'hexagone et au-delà, en Italie, en Allemagne, en Suisse, et bien sûr en Finlande : plus de 7 rencontres ont eu lieu au cours de l'année, permettant aux lycéennes de mieux se découvrir ou d'approfondir les liens déjà tissés.
Par ailleurs l'ensemble des clubs a participé aux deux événements pilotés par la Fédération, en dehors de l'AGN, c'est-à-dire :
[*1. LE SÉMINAIRE DE FORMATION ET LA RENCONTRE MULTICLUBS -*]
Voilà maintenant 6 ans que Muriel HANNART a créé cette réunion : pour mémoire, un club différent accueille chaque année deux ou trois nouveaux membres des clubs de l'hexagone, parfois accompagnés de leur marraine (et vous verrez tout à l'heure pourquoi j'en parle) pour deux demi-journées de travail, au cours desquelles la Fédération présente ses modalités de fonctionnement, celles de l'AILC, ainsi qu'un court rappel de l'historique du Lyceum.
Cette année, nous avons été accueillies par le Club de Bordeaux : plus de 45 lycéennes étaient présentes et, à l'issue de nos heures de travail, elles ont pu découvrir la cathédrale Saint-André et visiter de façon privée l'école de la Magistrature : elles en gardent un souvenir ému ! Je n'en dis pas plus car Michèle Auger, du Club de Grenoble, a bien voulu préparer un résumé qu'elle vous présentera tout à l'heure.
2. LA RÉUNION des PRÉSIDENTES et des PAST PRÉSIDENTES.[**]
Elle a eu lieu de nouveau à Paris, à la mi-mai, et toutes les présidentes se sont retrouvées pour une journée de travail, des visites très enrichissantes, et un accueil le soir chez une lycéenne parisienne.
Cette fois-ci, c'est Béatrice Fix, présidente du Club de Caen, qui a bien voulu vous en faire un petit reporting : vous verrez que le travail n'est en rien un frein à la gaité et à l'amitié.
Fin 2017, le Club de Grenoble a fêté ses 20 ans, avec le dynamisme et l'énergie qu'on lui connait !
Nous avons également avec bonheur accueillies 2 nouvelles présidentes : Sandrine Briot à Dijon Bourgogne, et Chantal Rey à Orléans : elles sont entrées dans leur fonction avec dynamisme, aidées en cela par les présidentes sortantes qui leur ont apporté tout leur soutien. Merci à Martine Patouillet et Isabelle Bertrand.
Nous les remercions pour leur investissement généreux et leur souhaitons le meilleur au cours de leur mandat.
En dehors de ces deux réunions essentielles au rapprochement de nos clubs, et à leur connaissance de notre histoire, je vais faire le point sur le travail accompli sur les thèmes de travail qui avaient été lancés :
THÈMES DE [*TRAVAIL*]
- Tout d'abord j'ai constaté avec satisfaction qu'une grande majorité des clubs ont nommé un binôme d'archivistes, et découvert - sans surprise - que celles qui ont accepté cette fonction se sont plongées avec délectation dans l'histoire de leur propre Club.
- Il y a encore beaucoup à faire, mais l'élan est donné et c'est l'essentiel.
- Nous avons apporté hier au Comité des éclaircissements sur le statut et la durée du mandat de l'archiviste.
A ce jour nous avons 18 archivistes et je les remercie vivement de leur engagement, essentiel à la pérennité et à la transmission de notre histoire.
[*STRUCTURE ADMINISTRATIVE*]
J'ai pu également constater que la structure administrative s'est renforcée dans les clubs où elle était quelque peu défaillante ou sous-estimée. Bravo !
Je vais maintenant vous donner les résultats des pistes de travail posées pour l'année 17/18 :
- relecture des statuts : elle a été faite attentivement par notre vice-présidente Isabelle Bertrand : elle a permis de relever des manques, des redondances, quelques inexactitudes. Tous ces points ont été évoqués lors de la réunion des présidentes et des suggestions faites afin de faciliter leur gestion : il leur appartiendra de décider ou pas d'une évolution de leurs statuts.
Je rappelle que nous avons un tronc commun, mais que chaque club a ses spécificités propres et qu'en aucun cas la Fédération n'est dans l'ingérence, mais toujours dans l'accompagnement et le conseil.
- la mise en œuvre d'un "petit guide de la nouvelle Présidente". Il a évolué en deux petits guides : celui de la nouvelle Présidente et celui de la Trésorière.
Leur rédaction est basée sur les observations et les ressentis recueillis auprès des nouvelles présidentes, tout autant que des anciennes lorsqu'elles avaient pris leur fonctions, et un draft avait été remis aux présidentes lors de leurs journées du mois de Mai.
Ces deux petits guides ont été présentés hier au Comité, pour aval. Les présidentes vont l'examiner, pour un dernier contrôle : retour prévu le 1er décembre 2018 pour qu'il soit disponible dès le mois de janvier auprès de la Fédération.
- l'ouverture d'un compte de "solidarité" destiné à soutenir des clubs en difficulté et/ou un nouveau club. Ce compte sera abondé par les bénéfices engrangés par les clubs accueillant les AGN, au delà d'un montant que nous avons fixé et approuvé en réunion de Présidentes. Ceci prend effet à partir de maintenant.
- enfin la réflexion sur une action nationale visant à la mise en avant de la Fédération et des Clubs.
J'avoue être fortement perplexe devant la difficulté de mettre en avant une visibilité valable : malgré mes contacts, y compris Stéphane Bern, j'ai vite réalisé que nos moyens ne nous permettraient jamais une véritable dimension de mécène sur le plan national. J'ai pris conseil auprès d'une spécialiste de l'évènement et du mécénat : nous nous sommes arrêtées pour l'instant sur 2 idées :
- la première serait de soutenir un projet local choisi par un club : soutien aux jeunes artistes, œuvre patrimoniale (ex : réfection d'un toit de chapelle, participation à une œuvre etc...) ou caritative
Pour exemple, le club de Caen a participé à l'achat d'un tableau pour le Musée, le club de Bretagne a participé à la création sculpturale d'une statue pour la Vallée des Saints, le club de Troyes participe au concours musical du Conservatoire, le Club de Lille a remis un prix musical à un jeune quatuor, et j'en passe beaucoup d'autres.
L'idée serait donc que la Fédération vous accompagne sur le plan de la communication locale en choisissant les bons supports et les bons interlocuteurs et alloue une somme qui pourrait être indexée sur le montant du prix offert lors du Concours littéraire mais révisée à l'aune de l'année.
La seconde idée serait que, pour les clubs sans projet particulier, ils soient mécène auprès d'une organisation nationale en rapport avec les valeurs que nous soutenons : elles sont nombreuses, et on pourra en débattre : il y a bon nombre de fondations dont les buts sont tout à fait intéressants : pour les jeunes artistes, concernant les enfants, les femmes et tant d'autres.
C'est donc une véritable réflexion que je vous demande d'engager, encore cette année, sur une action commune, ayant un impact sur le plan national et répondant aux finalités culturelles de notre Club : création d'une certaine forme de mécénat, implication dans une grande cause nationale, toute action permettant de mieux nous faire connaître et reconnaître sur le plan tant local que national. Nous comptons sur vous toutes pour faire part, sans hésitation, de vos suggestions à vos présidentes et à la Fédération.
[**AU PLAN INTERNATIONAL*]
JUMELAGES et [*ECHANGES*]
De nombreuses rencontres de clubs français avec des clubs étrangers ont eu lieu, dans le cadre des jumelages, ou pour des rencontres informelles, et visites de membre,
Cela concerne 7 ou 8 clubs : c'est bien mais pas encore assez : apprenez à faire découvrir votre territoire et votre patrimoine aux autres clubs de l'hexagone, n'hésitez pas à les solliciter pour venir les voir. Il y a 15 jours les clubs de Bretagne, Caen et Orléans se sont retrouvé à Angers et ce fut, comme toujours, des moments de bonheur.
Nous ne le dirons jamais assez : invitez, échangez, proposez, rencontrez, découvrez : c'est une source d'enrichissement inépuisable et à une époque où l'Etat nous prend beaucoup, trouvons d'autres sources d'enrichissement !
Enfin, j'ai le plaisir de vous annoncer que le 25 septembre Paris a finalisé son jumelage avec Bruxelles !
Un jumelage c'est à la fois une opportunité de croissance et de pérennité c'est l'occasion de découvrir le meilleur de l'autre et de lui offrir également le meilleur de nous-mêmes, dans un esprit harmonieux et solidaire. C'est le meilleur moyen de s'imprégner d'une autre culture, guidée par l'amitié qui nous lie sans préjugés, ni contraintes, librement et généreusement.
J'ai lancé un appel à toutes les Fédérations Européennes pour savoir si leurs clubs seraient intéressés par un jumelage : j'ai eu des réponses positives des Pays Bas, de l'Allemagne et de la Suisse où le contact avec Lyon a déjà été établi. Les clubs de Karlseruhe et Francfort-sur-le-Main sont également intéressés ainsi que le club d'Amsterdam qui souhaiterait un second club en France facilement accessible en avion !
[**BUREAU CENTRAL INTERNATIONAL*]
J'ai participé également au BCI, qui regroupe le Bureau de l'AILC, les vice-présidentes des deux hémisphères, les Présidentes des diverses fédérations nationales, ainsi que l'Archiviste internationale et l'éditrice du Bulletin International en qualité d'auditeur. Il a eu lieu à Oulu, deux jours avant les Rencontres Culturelles Internationales,
Puisque nous avons la chance d'avoir Muriel Hannart VPIHN, c'est elle qui va vous faire, un peu plus tard, le reporting de cette réunion, pour la partie internationale, pour ma part, je vous commenterai ensuite la partie nationale.
[**RENCONTRES CULTURELLES INTERNATIONALES*]
Enfin, les Rencontres Culturelles Internationales à Oulu ont été très appréciées. 45 françaises et accompagnants : magnifique ! venant des clubs de Bretagne, Bordeaux, Caen, Fontainebleau, Limousin, Lyon, Marseille, Orléans et Paris
Nos amies finlandaises, toutes coiffées de chapeau fleuris, n'ont pas ménagé leurs efforts et ont accueillies avec la simplicité, la générosité et la gaité qui les caractérisent pas loin de 220 lycéennes et leurs accompagnants.
Après une incursion très appréciée à Tallin en Estonie sous "le soleil exactement d'un jour sans fin" nos amies ont pu découvrir un pays lumineux et calme, très vert, aux myriades de lacs scintillants, une culture à la fois traditionnelle et à la pointe de la technologie, contraste qui fait tout le charme de ce pays et de ses habitants. Allez sur les sites national et international pour voir reportage et photos.
et L'AN [*PROCHAIN*]
Nos pistes de travail porteront tout particulièrement sur :
- un soutien particulier aux clubs qui rencontrent des difficultés
- le choix arrêté de l'action de la Fédération pour une meilleure visibilité du Lyceum
- une évolution marquée du site national visant à le rapprocher dans l'esprit et la lettre de celui de l'international afin de renforcer notre image commune (Chantal Giraud va vous en donner les grandes lignes)
- l'aboutissement d'une Histoire de la Fédération Française "portée" par Florence Jaunez écrivain biographe du club du Limousin (elle vous en parlera tout à l'heure)
- Enfin "the last but not the least !" la création de nouveaux Clubs : deux projets émergent cette fin d'année et avancent très bien :
- un club à Montauban : grâce à notre amie Miren Bergis, et au Séminaire de Formation où elle avait accompagnée sa filleule, nous avons eu l'extrême plaisir de rencontrer Madame Barèges, maire de la ville, ainsi qu' un petit groupe de montalbanaises qu'elle avait soigneusement choisies en fonction de leur parcours personnel, et de leurs aspirations identiques aux nôtres : deux jours enchanteurs de découvertes : tant de ces femmes remarquables que d'une région d'une richesse patrimoniale exceptionnelle : Montauban ville native d'Ingres, Bourdelle et Olympe de Gouges, première femme ayant défendues ses aspirations "humanistes", et non pas féministes, jusqu'à l'échafaud !
- un club à Dinard, Muriel va en en parler plus avant.
Bien sûr, je porterai comme toujours une extrême attention à chacun des Clubs, leur évolution, leurs besoins et le cas échéant leurs problèmes.
Je vous remercie de votre patiente attention.
Véronique Mattéoli de Rode

DISCOURS DE CLOTURE

Chères amies,
Avant de clore cette Assemblée, dense certes, mais riche de vous toutes, je voudrais remercier notre hôtesse, Hedwige Maillard, ainsi que toutes celles qui l'ont secondée pour l'organisation parfaite de cette manifestation.
L'an prochain, ce sont nos amies de Bordeaux qui nous accueillent : elles fêteront en même temps les 60 ans de leur club : de très beaux moments en perspective : elles se dépensent sans compter, tout en comptant ! car il est extrêmement difficile d'organiser une manifestation de cette dimension dans une ville comme Bordeaux. Préparez-vous à "déguster" à "savourer" à bon escient et sans parcimonie le programme exceptionnel qu'elles mettent en place.
Alors, Je vous ai donné les grandes lignes de notre programme de l'année, mais c'est avec vous que nous en écrirons les pages.
- renforçons les échanges et les contacts transgénérationnels, en multipliant le mélange des générations si enrichissant : nous en avons de multiples preuves
- participons dans la mesure du possible à des actions touchant aux grands problèmes auxquels nous devons faire face ;
- soutenons les jeunes créateurs, dans tous les domaines que nous défendons.
L''art stimule l'imaginaire et sert à révéler le monde ; à travers l'art chacun peut se connecter aux autres et se reconnecter à son moi profond : partageons nos découvertes avec altruisme et bienveillance, et misons sur l'excellence intellectuelle, et sur cette exceptionnelle diversité qui caractérise notre association. Nous devons à travers la culture, l'art et les relations sociales coller à l'actualité en y apportant une féminité dynamique.
Le Lyceum n'est pas programmé pour l'obsolescence et a l'impérieuse nécessité de perdurer, dans un monde où trop souvent les femmes ne sont pas reconnues à leur juste place.
En 50 ans, la situation des femmes a plus changé qu'en 500 ans ; nous vivons un siècle de rupture, de révolutions et de déconstructions des valeurs anciennes ; même si les moyens de communication actuels télescopent la temporalité, le statut de la femme dans bon nombre de pays est loin d'être acceptable.
A ma connaissance, le Lyceum est la seule association féminine "humaniste" et non pas féministe, présente dans autant de pays et depuis si longtemps : alors soyons celles qui ouvrent le champ des possibles, soyons actives, coopératives, enthousiastes, productives, sachons enrichir le présent, et améliorer l'avenir.
On ne transmet bien que ce en quoi l'on croit : alors soyez convaincues que vous appartenez à une association exceptionnelle.
Ayez ce pouvoir de séduction en étant attentives aux autres, ayez ce petit geste lycéen quotidien qui fera peut-être bouger les lignes. Nous vivons dans une société où le "feel good" côtoie au quotidien la confusion des sentiments, le dévoiement des valeurs socles, l'arbitraire ou la discrimination : soyons dans l'attention, dans l'amitié, dans l'humanisme de la transcendance.
Pensons par et avec les autres.
Ayez ce "je ne sais quoi de différent" et ce "presque rien" de plus qui font de vous des lycéennes
Je suis convaincue qu'à travers ces valeurs que nous portons depuis plus d'un siècle, nous avons plus que jamais un rôle à jouer ici et ailleurs, dans le développement de la compassion et de la sensibilité humaine ; soyez pionnières dans vos villes comme ailleurs en valorisant cette amitié lycéenne et ce rayonnement qui attirent des femmes de qualités séduites par notre capacité d'écoute et d'ouverture, tout autant que par notre culture.
Et sachons relier les enseignements du passé aux exigences du présent, et ce, dans le but et l'espoir de préparer un avenir meilleur.
Nous en avons les capacités, osons en avoir la volonté.
Véronique MATEOLLI de RODE


ORLEANS

Orléans, mercredi 11 octobre 2017
Ouverture de la séance à 9 h au centre de conférences, 9 place du 6 juin 1944. Accueil par Madame Isabelle Bertrand, Présidente du club d’Orléans, qui nous remercie de notre présence et est heureuse de nous faire connaître le cadre de vie des Orléanaises “connaitre l’environnement dans lequel nous évoluons, c’est nous connaitre mieux et approfondir la qualité des liens que nous pouvons partager”. Orléans, capitale du Val de Loire, berceau de Jeanne d’Arc, située sur la Loire, “fleuve magique”, a beaucoup évolué cette dernière décennie : c’est une ville où il fait “bon vivre”
Allocution de Monsieur Olivier Carré, Maire d’Orléans, qui parle des clubs féminins acteurs engagés pour défendre la liberté et leur vue sur l’évolution du monde ; le fait de “porter la vie” donne aux femmes une acuité particulière sur les combats à mener.
Ouverture de l'Assemblée Générale par Madame Véronique Mattéoli, Présidente de la Fédération Française, qui remercie Monsieur Carré des mots généreux qu’il a posé sur notre association, pour son ouverture d’esprit dans l'accompagnant de l’art et la culture (annexe 2 remerciements à Monsieur Carré). Elle remercie également Dominique Rietzler et le club de Fontainebleau pour l'organisation de la précédente Assemblée Générale.Rapport moral (voir le compte-rendu inséré sur le site)

Rapport moral (voir le compte-rendu inséré sur le site)
Le rapport est approuvé à l’unanimité

Rapport financier
Madame Elisabeth Blanchard, trésorière, présente le rapport financier et comptes annuels : la trésorerie est saine et laisse un résultat positif de 1 509,61 euros
Le rapport est voté à l’unanimité et quitus est donné à la Trésorière

[*Bilan du séminaire de formation*] à Dijon et des journées des Présidentes par Christine Castelain, Présidente du club de Lille :
*Points forts des journées multiclubs et séminaire de formation : “découverte des autres, enrichissement personnel, rapprochement entre les nouvelles, liens d’amitié ainsi créés ou renforcés, envie de se revoir, de partager idées et initiatives.”
*Points forts des journées des Présidentes : " travail intense, en équipe, qui permet de rentrer vraiment dans sa fonction grâce à un message commun, malgré des parcours différents.”
Amélioration proposée : que chaque présidente prépare à l’avance une question qui lui pose problème (par ex : le recrutement…). Sujet traité cette année la mise en place des archivistes.

[*Journée des Past-Présidentes*] (illustrée) par Christiane Péchiné.
“le bonheur de se retrouver” et le programme proposé a rencontré un vif succès : Petit Musée Pierre Cardin et le Musée des Arts Forains, très original.

[*Rapports d’activités des clubs*] : se fait en deux parties
Chaque présidente présente son rapport d'activité sur PWP.

[*Compte rendu de la réunion du BCI*] à Troyes par Muriel Hannart, vice-présidente internationale Hémisphère Nprd
- Les langues officielles sont maintenues (français, anglais, allemand) : il faut également envisager de trouver dans les clubs des traductrices concernant les autres langues : suédois, grec, portugais, néerlandais, italien, finnois.
- Il faudra également trancher pour une monnaie unique pour le versement des cotisations : euros ou CHF pour éviter les différences de change.
- Nomination d'Esther Seifert-Iseli nouvelle archiviste internationale, Suisse.
- Examen des statuts de l'AILC par les Fédérations pour une modification qui sera présentée au prochain BCI puis votée au prochain congrès à Stockholm en 2019.
- Le site international a été rénové par Marion Jones (past-présidente de l'AALC)
- Nouveaux clubs : Rabat, validation d'un 2ième club en Russie.
- Projets : Toronto, Mexico.

[*Bulletin de l’AILC*] par Anne Marie d’Haucourt.
Editrice du bulletin international elle fait un rappel de l'historique de celui-ci : il est édité deux fois par an, en avril et octobre, en 3 langues.
Elle nous fait un très beau résumé illustré du voyage à West Wycombe, sur la tombe rénovée de notre fondatrice, au mois de juin : très belle et émouvante cérémonie d’hommage à Constance Smedley avec une chorale de suffragettes, un poème de Muriel Hannart (sur le site) ; une gerbe aux couleurs du Lyceum a été déposée par le présidente internationale.
Un extrait de la pièce sur la vie de Constance Smedley a été joué par les Costwolds Theater (création du Lyceum).
Anne-Marie nous fait part aussi du congrès triennal australien à Sydney en octobre 2018.

[*Calendrier national :*]
Prochaines AGN 2018 Troyes (le 3 octobre)
2019 Bordeaux
2020 Lyon

[*Calendrier international :*]
Prochaines Rencontres culturelles à Oulu (Finlande) les 27, 28 et 29 juin 2018 : présentation illustrée.
Prochain congrès à Stockholm en 2019

La séance est levée à 12 h
La Présidente Véronique Mattéoli
La secrétaire : Annie Fréard
Les Scrutatrices : Brigitte Ottle et Sophie Johnston


FONTAINEBLEAU

PROCES-VERBAL de la 53ème ASSEMBLEE GÉNÉRALE de la FÉDÉRATION FRANCAISE du LYCEUM CLUB INTERNATIONAL

Ouverture de la séance à 9 h 15 au Théâtre Municipal, 6 rue Denecourt.

Accueil par Madame Dominique Rietzler, Présidente du Club de Fontainebleau, qui remercie de sa présence Monsieur Frédéric Valletoux, Maire de Fontainebleau, représentant cette ville d’art, d’histoire et de culture. L’histoire de la ville a toujours été tournée vers l’international, ainsi que notre Club qui a su, à partir de l’Angleterre, fédérer 17 pays d’Europe, d’Amérique ou de l’hémisphère sud.

Allocution de Monsieur Frédéric Valletoux, qui rappelle la vocation internationale de la ville avec la création de l’INSEAD accueillant des élèves du monde entier, mais aussi des lycées aux cursus bilingues anglais/allemand. La ville entretient des rapports de jumelage très étroits avec de nombreuses villes européennes, dont Constance, Lodi ou Richmond. Enfin le château royal attire de très nombreux étrangers.

Ouverture de la séance par Madame Muriel Hannart, Présidente de la Fédération Française, qui remercie tout d’abord Suzanne Ged de nous avoir si bien reçues l’année dernière à Marseille, puis Dominique Rietzler et son équipe de leur chaleureux accueil. La Présidente félicite Claudine Perks-Matter de Bordeaux, promue dans l’Ordre National de la Légion d’honneur. Nous observons ensuite une minute de silence en mémoire de nos huit amies décédées cette année.
La Présidente nomme deux scrutatrices, Anne Maillot-Laroche du club de Dijon et Marie Spoor du club de Caen.
L’assemblée étant normalement constituée, (205 présentes et 387 pouvoirs) elle déclare ouverte la 53ème Assemblée Générale de la Fédération Française des Lyceum Clubs.

Rapport moral. (Annexe 1)
*Sur le plan national
-Le Bureau de la Fédération a veillé à ce que notre Lyceum Club garde sa cohésion tout en poursuivant ses buts : développer les liens d’amitié tout en privilégiant la culture, et se tourner vers l’avenir afin que la Fédération conserve sa place dans le paysage international.
-Cinq clubs ont changé de présidente, Sophie Johnston remplace Suzanne Braud à Bordeaux, Catherine Verspieren succède à Laurence Bouillaguet en Limousin, Fabienne Ceulemans fait suite à Christiane Péchiné à Lyon, Maïthé Lagorce relève Suzanne Ged à Marseille et Hedwige Maillard relaye Françoise Baudoin à Troyes. Merci à toutes pour leur engagement passé et futur.
-La Présidente a assisté à de nombreuses AG à Saint-Brieuc, Grenoble, Fontainebleau, Lille, Caen, Paris, Limoges.
-Le prix du Concours Littéraire a été décerné à Blandine Rigollot à Paris à la maison de Balzac en mars pour son manuscrit « Fleur des sables » envoyé au club de Grenoble. Après réception de 70 manuscrits, 12 avaient été retenus par les clubs. Le prix lui sera remis à la fin de la séance.
-Le Séminaire de formation a eu lieu en mars à Limoges grâce à Catherine Verspieren et Laurence Bouillaguet, il permet de découvrir l’histoire du Club, son fonctionnement tant au niveau national qu’international, pratiquement tous les clubs y ont participé cette année.
-La Fédération a organisé à Marseille une réunion entre toutes les responsables des « ateliers de lecture », qui regroupent lecture, écriture, philosophie, discussions, bibliothèque… Edith Tillement s’est chargée d’en tirer les conclusions dans un rapport disponible sur le site.
-Les réunions interclubs ont été très suivies. Les anniversaires, 30 ans de Troyes, 20 ans de Caen et 110 ans de Paris ont permis de réunir les françaises avec les membres de nombreux clubs étrangers.
*Sur le plan international
-Les échanges et les rencontres avec les clubs jumeaux continuent, de nouveaux jumelages sont en bonne voie. Paris a rencontré Bâle, Orléans a retrouvé la Chaux de Fond en compagnie des dijonnaises, quelques membres de Cologne sont venus à Lille rencontrer les lilloises.
-La Présidente s’est rendue au Congrès à Amsterdam dont le thème était l’eau. Malheureusement les conférences étaient données en anglais, ce qui a gêné les germanophones et francophones.
-Rapport du BCI : le nombre de membres reste stable.
-Sur le plan financier la situation est saine. L’AILC a pris la décision de ne plus financer le concours de musique de Lausanne qui est désormais ouvert aux hommes.
-Le montant de la cotisation reste inchangé à 3 CHF (2€50).
-Nouveau code d’accès au site : identifiant « lyceum » et mot de passe « 2017paris ».
-La France accueillera en mai 2017 les Journées Culturelles à Paris précédées de la réunion du BCI à Troyes.
-La Présidente a proposé une motion concernant le vote par procuration des fédérations absentes, afin qu’aucune contrainte économique ne puisse empêcher une fédération de voter. La motion sera incluse dans les futurs nouveaux statuts internationaux.
-Point sur la création d’un deuxième club en Russie qui sera invité aux prochaines Journées Culturelles.
-La réfection de la tombe de Constance Smedley étant terminée, l’AILC organise un voyage de 3 jours en Angleterre après les Journées Culturelles, priorité sera donnée aux membres participant précédemment aux JC.
-A l’issue du Congrès, la Présidente Internationale Ingrid von Rosen a été réélue ainsi que la Vice Présidente de l’hémisphère sud Joyce Young. Muriel Hannart a été élue Vice Présidente pour l’hémisphère nord.
Le rapport est voté à l’unanimité.

Rapport financier. (Annexe 2)
Madame Paulette Martin, Trésorière, présente le rapport financier et le budget prévisionnel, la trésorerie est saine et positive.
Le rapport est voté à l’unanimité et quitus est donné à la Trésorière.

Bulletin international.
L’Editrice du Bulletin, Madame Anne-Marie d’Haucourt rappelle que le Bulletin paraît 2 fois par an en avril et en octobre en 3 langues, français, anglais, allemand, et que chaque membre du Club doit en posséder un exemplaire, soit par mail soit sur support papier. Un club par Fédération fournit un article, ainsi pour la France en octobre, l’article sera rédigé par le Club de Paris.

Résultat de l’élection du nouveau Bureau de la Fédération.
Après 2 mandats de 3 ans, le Bureau de la Fédération a été renouvelé.
Conformément à nos statuts, le Comité réuni la veille a élu :
Présidente : Véronique Mattéoli (Paris)
Vice Présidente : Isabelle Bertrand (Orléans)
Secrétaire : Annie Fréard (Bretagne)
Trésorière : Elisabeth Blanchard (Limousin)
Madame Véronique Mattéoli remercie au nom de sa nouvelle équipe.
Elle présente le site créé pour les inscriptions des Journées Culturelles des 17, 18 et 19 mai 2017 ainsi qu’au voyage en Angleterre.

Assemblées Générales de la Fédération.
AG 2017 Orléans 11 et 12 octobre
AG 2018 Troyes
AG 2019 Lyon ou Bordeaux

Ephéméride internationale.
Journées Culturelles 2017 Paris 17, 18 19 mai (BCI à Troyes)
Journées Culturelles 2018 Oulu (Finlande)
Congrès 2019 Stockholm (?)

Questions diverses.
Les rapports des clubs se font sur des supports PowerPoint et sont diffusés sur écran.

La séance est levée à 11 h 40.

La Présidente : Muriel Hannart
La Secrétaire: Laurence Bouillaguet
Les scrutatrices : Anne Maillot-Laroche et Marie Spoor

DISCOURS

Mesdames les présidentes, Chères amies lycéennes,

Mon premier propos sera de vous remercier, chacune d’entre vous, pour votre présence. Je souhaite tout particulièrement la bienvenue aux lycéennes qui assistent à cette AG pour la 1ère fois. Qu’elles trouvent dans cette réunion l’amitié qui préside à toutes nos manifestations, et qui doit rester le liant de toutes nos activités.

-Un grand merci à Suzanne Ged, alors présidente du club de Marseille, et à tous les membres du club de Marseille. Cette dernière assemblée a marqué toutes les participantes, tant par la qualité des visites proposées que par la chaleur du climat qui y régnait.

-Un immense merci au club de Fontainebleau, sa présidente, Dominique Rietzler, et toutes celles qui ont œuvré, soit officiellement, avec une responsabilité bien précise, soit plus discrètement ; je ne voudrais pas oublier les “petites mains”, celles qui “ne font jamais rien”, qui restent sous le boisseau, mais qui sont indispensables à une réussite collective. Nous en connaissons toutes, elles se reconnaitront dans ce portrait. Leur travail commun définit bien, à mes yeux, la notion de “club”.

L’assemblée étant normalement constituée (205 présentes et 387 pouvoirs) je déclare ouverte cette 53ème Assemblée Générale de la Fédération française des Lyceum Clubs.

Comme le veut l’usage je désigne 2 scrutatrices : Anne Maillot, de Dijon et Marie Spoor de Caen

RAPPORT D’ACTIVITÈ
Comme vous le savez toutes, cette AG clôt le deuxième mandat du bureau actuel de la fédération. Malgré cette échéance, nous avons toutes quatre continué à travailler avec courage et enthousiasme !

Nous avons veillé à ce que notre Lyceum Club garde sa cohésion, son dynamisme, et reste fidèle à son but : développer des liens d’amitié et (et non pas ou) privilégier la culture, se tourne vers l’avenir, et à ce que la fédération française conserve sa place dans le paysage international

Depuis l’année dernière, plusieurs nouvelles présidentes ont été élues. C’est ainsi que nous nous réjouissons de l’élection de :
-Claire Bonnet, à Pau, a succédé à Véronique Berthelot
-Fabienne Ceulemans, à Lyon, qui remplace depuis une semaine Christiane Péchiné
-Sophie Johnston à Bordeaux, qui fait suite à Suzanne Braud
-Maïthé Lagorce à Marseille a pris la succession de Suzanne Ged, juste après l’AG de l’année dernière
-Catherine Verspieren fut élue à Limoges en février
-Hedwige Maillard mène le club de Troyes depuis 10 jours.

Bravo à toutes pour leur sens de l’engagement, et merci à toutes celles qui les ont précédées.

Toutes nos félicitations vont à Claudine Perks-Matter, du club de Bordeaux, promue dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

Malheureusement, nous avons eu la tristesse de perdre quelques amies :
*La marquise Elisabeth de Castellane, présidente nationale de 1980 à 1989, dont beaucoup ici se souviennent.
*Le club de Dijon a été particulièrement éprouvé, avec la perte de 3 de ses membres : Elisabeth Bourcier, Berthe Val et Bénédicte Bonnet Drouet
*Marie-Hélène Limozin, et Marie-Claude Galinier à Marseille.
*Odile Waché, du club de Caen (responsable club de lecture)
*Georgina Foucher à Limoges
Je vous demande de respecter leur mémoire par une minute de silence.

Comme d’habitude, je suis restée à l’écoute des clubs et les ai rencontrés aussi souvent que possible. Je suis allée à Saint Brieuc, Grenoble, Fontainebleau, Lille, Caen, Paris, Limoges, Bordeaux, Orléans.

Ces rendez vous sont pour moi des occasions importantes de garder des liens de proximité et de partager les problèmes éventuels

[*Réunion de bureau en Mars 2016*] : Cette réunion, située à mi chemin entre l’AG et la réunion de Présidentes du printemps nous permet de réfléchir à la mise en place des projets qui ont été envisagés par les présidentes, de réfléchir aux souhaits et critiques, et bien sur, de préparer les évènements à venir. Cette année nous avons finalisé envisagé la remise du prix du concours littéraire, parlé du statut des membres “associés” dans nos clubs, évoqué la mise en place de l’annuaire de vacances, et discuté de la fin du mandat du bureau actuel.

[*La deuxième session du Concours littéraire*].
Cette manifestation s’est bien déroulée, nous avons reçu en tous 70 manuscrits. Deux clubs n’ont pas jugé les leurs dignes de figurer dans la sélection, 12 manuscrits étaient donc en compétition. La remise du prix a eu lieu le 27 mars, à la Maison de Balzac, à Paris. Lieu hautement symbolique, en présence de 2 professionnelles de la littérature enfantine : Mme Fanny Joly auteur- illustrateur et Mme Emilie- Anne Dufour, responsable de la médiathèque des éditions du Castor.
Le prix a été décerné à Blandine Rigollot, alias « Coquelicot » qui avait envoyé son manuscrit au club de Grenoble, sous le titre : “Fleur des sables”
Il sera remis à la lauréate tout à l’heure

-Item 6 Autre manifestation importante, propre à notre fédération est le séminaire de formation qui eut lieu cette année à Limoges. Un immense merci à Laurence Bouillaguet et Catherine Verspieren, qui ont permis que ce séminaire se déroule dans d’excellentes conditions.
Cette année, tous les clubs (sauf un seul, mais pour des raisons de santé de dernière minute) ont pu participer. Certains clubs ont même souhaité déléguer 5 de leurs membres ! Toutes ont découvert l’histoire du Lyceum, son fonctionnement, tant au niveau national qu’international, et surtout l’esprit qui l’anime, et ressenti la formidable amitié qui nous lie toutes.
Chaque participante a du faire un CR de ces journées auprès de son club.

La fédération a répondu au souhait du Club de Grenoble, qui souhaitait un échange entre tous les ateliers présents dans les clubs qui s’articulent autour d’un thème plus vaste, appelé, de manière tout à fait imprécise, “groupes de lecture”. Cette réunion a eu lieu la veille de l’AG de Marseille, sous la houlette d’Edith Tillement. Edith a réalisé ensuite un document très complet, qui collige tout ce qui existe en la matière dans nos clubs, et qui a révélé une incroyable richesse. Dans nos clubs, nous lisons, nous discutons, nous disons, et nous écrivons ! Je cite : Ateliers de lecture (il y en a 11, de fonctionnement différent), d’écriture, de discussion, de réflexion philosophique ou plus générale, atelier “lire et dire”… La liste semble inépuisable, comme l’imagination et le dynamisme de celles qui y participent ! Le rapport complet de cette réunion comprend 12 pages, c’est dire… ; et il est disponible sur le site. Je vous engage très fortement à le consulter, c’est une véritable mine…
[*Les réunions interclubs*] ont été très suivies. Il y eu des anniversaires somptueusement fêtés : Troyes a inauguré la série pour ses 30 ans en Novembre. Puis ce fut le tour de Caen (20 ans) et de Paris (110 ans). Que de merveilleuses occasions de recevoir les amies des clubs français et étrangers, et de constater la pérennité de nos liens !
Les rencontres interclubs ont concerné :
-Le club de Bretagne, qui est allé à Paris en Novembre, à Bordeaux, et a reçu le club de Grenoble en Mars dernier.
-Troyes a rencontré Dijon en Bourgogne et Orléans en Puysaye.
-Bordeaux a reçu Grenoble
- Pau et Limoges ont exploré Cahors au printemps, pendant 2 jours.
- Enfin, le mois dernier, Orléans et Troyes se sont retrouvés à Moulins, pour 2 journées très sympathiques
Bravo et merci à tous les clubs

Sur le plan international :
Les échanges et rencontres de jumelage entre clubs continuent :
-Paris et Bâle en Avril dernier
-Orléans a rencontré en Bourgogne son club jumeau de La Chaux de Fond. Quelques dijonnaises ont participé à l’événement.
-Trois membres du club de Cologne sont venus à Lille, et ont partagé avec 3 membres lilloises de beaux moments. Pas de jumelage en vue pour le moment mais peut être un travail d’approche ?

ITEM 7 : CR du BCI et du Congrès et Conseil International
[*7-1 : le Congrès international :*]
Le grand moment de ces rencontres internationales fut le Congrès international triennal à Amsterdam en mai dernier. Magnifique prestation, précédée par un pré congrès passionnant sur les techniques de gestion de l’eau à Rotterdam et la Haye, et suivie d’un post tour à Groningen et Nimègue. Le congrès en lui-même nous a donné l’occasion d’écouter de très intéressantes conférences sur l’eau, sur le plan technique, l’eau à travers le regard d’un urbaniste, ou aussi l’eau omniprésente dans la peinture néerlandaise.
Malheureusement, ces conférences, en dépit de ce qui avait été décidé l’an passé au BCI, ont été données en anglais. Nous devions avoir le texte en français, et en allemand, puis faire appel éventuellement à des traductrices pour les questions. Ce dispositif a été annulé au tout dernier moment, au grand dam des francophones et germanophones…

Le nombre est stable, de même celui des membres. Mais, selon la bonne vieille maxime qui a bercé mon enfance “celui qui n’avance pas recule”, la création de nouveaux clubs s’impose ; Des pistes sont explorées : Mexico ; Montréal

[*7-2 CR du BCI*]
[**Au B.C.I.*]
-Sur le plan financier, tant en ce qui concerne la fédération que le Leg Carlin, le bilan*] est positif, malgré le changement dans le taux de change Euro/ CHf en début 2016. Je vous fais grâce des chiffres. Ils sont bien entendus, à la disposition de celles qui le souhaiteraient.
-Nous avons entériné la décision prise l’an dernier de la création d’un prix Constance Smedley, qui récompenserait tous les 3 ans une femme particulièrement éminente du pays organisateur du congrès.
-Le montant de la cotisation annuelle de chaque fédération à la fédération internationale est inchangé. Il reste à 3 CHF soit 2.5 € pour les 3 années à venir.
-L’Association internationale des LCI ne financera plus le concours de musique suisse, celui-ci étant dorénavant ouvert aux hommes, ainsi que voté par l’AG des clubs suisses.
-A été évoquée l’importance du site international.

Je vous donne le nouveau code d’accès au site international :
Identifiant :yceum Mot de passe : 2017paris

-Nous avons évoqué les prochaines grandes manifestations, auxquelles [*chacune*] est conviée. (cf. item n°12)
En 2017, la France accueillera le BCI à Troyes, et les Rencontres Culturelles à Paris.
-Enfin, j’ai proposé, au nom de la France, une motion concernant le vote par procuration au moment du Conseil International qui élit le bureau. En effet, à ce jour, seules les fédérations présentes au BCI peuvent bénéficier de procuration. Les fédérations absentes ne prennent donc pas part au vote. Il s’agit le plus souvent de petites fédérations (en termes de nombre de membres) avec de faible budget, qui ne se déplacent pas pour des raisons économiques. Je pense que leur donner la possibilité d’élire leur présidente pourrait être un élément dynamisant pour elles.
-Nous avons fait le point sur la création du 2ème club en Russie : Nous allons vérifier le bilan financier de ce nouveau club, et probablement l’inviter aux prochaines Journées culturelles

-ENFIN : une nouvelle d’importance :
-Les membres du BCI ont décidé de l’organisation d’un voyage sur la tombe de Constance Smedley. Celui-ci aura lieu à la suite immédiate des rencontres culturelles de Paris en Mai prochain. Il est, comme ces rencontres, proposé à chacune d’entre vous, avec une priorité pour celles qui auront participé aux journées culturelles.

[*7-3 Conseil International -CR*]
La motion que j’avais présentée l’an passé, qui consistait à donner aux fédérations absentes lors des Conseil internationaux de voter par procuration sera incluse dans une refonte générale des statuts internationaux
Election à la VP. Vous connaissez les résultats au moins de façon partielle, puisque Ingrid von Rosen est reconduite au poste de présidente internationale, ainsi que Joyce Young comme vice-présidente pour l’hémisphère sud. J’ai été élue vice-présidente pour l’hémisphère nord.

Item 9 : Remise du prix littéraire

Item 13 : ÉPHEMERIDE- ÉVÈNEMENTS A VENIR
2017: Rencontres culturelles internationales à Paris (du 17 au 19 Mai), précédées par le BCI qui se tiendra à Troyes.
2018 : Rencontres culturelles internationales à Oulu
2019 : Congrès international à Stockholm ?????

Item 10 : Changement de bureau de la fédération
Vous le savez toutes, les 4 membres du bureau de la fédération ont effectué 2 mandats, soit 6 ans. Il est temps pour nous toutes de passer la main. Conformément à nos statuts, le Comité, réuni hier après midi, a élu
- Véronique MATTEOLI
- Isabelle BERTRAND
- Annie FREARD
- Elisabeth BLANCHARD
Je suis réjouie par ce choix, et nous quatre passeront le flambeau avec grande confiance !

Ainsi s’achève une merveilleuse aventure, vécue à quatre, avec vous toutes !
Merci pour ces superbes moments que vous m’avez offerts, ces rencontres, ces assemblées générales avec ces moments d’échange, si fructueux, ces diners avec les membres la veille des AG… J’ai été émerveillée par la palette d’activité témoignant de la richesse de vos clubs.
J’ai énormément reçu ! Je me sens enrichie de tant d’amitié !
Pendant ces 6 ans, j’ai eu à cœur de porter haut les couleurs de la France à travers notre fédération. Je m’y suis employée à chaque occasion, parce que j’étais (je suis toujours…) convaincue que vous le méritez. Oserais-je dire que j’ai réussi ? Ce serait présomptueux, et sans perspective pour la nouvelle équipe ! Mais je pense sincèrement que la dynamique est enclenchée.
Je n’ai pu faire tout cela que parce que je me sentais soutenue par les 3 autres membres du bureau. Nous avons beaucoup échangé, et elles m’ont aidé à résoudre certaines difficultés. Je leur en suis très reconnaissante, elles le savent.
Ainsi, maintenant, la page se tourne…suite de l’aventure. La fédération va prendre un autre envol. Elle y mettra peut être le turbo, sous la houlette de son nouveau bureau …

Item n° 11 : Rapports activité des clubs

Item n°14 : Questions diverses


MARSEILLE

PROCES-VERBAL de la 52ème ASSEMBLEE GENERALE de la FEDERATION FRANCAISE du LYCEUM CLUB INTERNATIONAL

Marseille, MERCREDI 7 OCTOBRE 2015

Ouverture de la séance à 9 h 25 au Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône.

Accueil par Madame Suzanne Ged, Présidente du club de Marseille, qui remercie toutes les personnes présentes, ainsi que Madame Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental qui viendra clôturer la séance.
Elle remercie aussi Monsieur Maurice Rey, le personnel du Conseil Départemental et bien sûr tous les membres du club de Marseille.

Allocution de Madame Laure-Agnès Caradec, Vice Présidente du Conseil Départemental, qui nous accueille dans « Le Vaisseau Bleu ». Elle rappelle que nous fêtons cette année l’anniversaire du vote des femmes il y a 70 ans et rend hommage aux pionnières. Deux femmes sont donc à la tête du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône. Elle remercie Mesdames Monique Malrait et Suzanne Ged de nous donner l’occasion de découvrir Marseille et toutes ses transformations à travers la culture.

Ouverture de la séance par Madame Muriel Hannart, Présidente de la Fédération Française, qui remercie Claude Laurent et le club de Lille-Flandre d’avoir si bien organisé la précédente Assemblée Générale à Lille en 2014. Elle remercie Suzanne Ged et tout le club de Marseille de son chaleureux accueil.
Nous respectons ensuite une minute de silence à la mémoire de nos amies décédées cette année.
La Présidente nomme deux scrutatrices, Danièle Vaissie du club de Bordeaux et Claire Bonnet de Pau-Béarn.
Le quorum étant atteint (340 pouvoirs et 233 présentes) l’Assemblée peut valablement statuer.

RAPPORT MORAL
*Sur le plan national
-La Fédération a veillé à ce que le Lyceum Club garde sa cohésion et continue à développer des liens d’amitié à travers la culture, tout en regardant vers l’avenir.
-Trois clubs ont changé de présidente, Annie Fréard remplace Anne-Marie d’Haucourt en Bretagne, Béatrice Fix succède à Chantal Giraud à Caen-Normandie et Dominique Rietzler fait suite à Edith Tillement au club de Fontainebleau-Ile-de-France. Félicitations pour leur engagement.
-La Présidente a participé à de nombreuses AG, Saint-Brieuc, Marseille, Fontainebleau, Lille, Caen, Paris, Bordeaux, Troyes et Lyon.
-Le deuxième Concours Littéraire a été lancé et nous avons reçu 70 manuscrits. L’affiche a été choisie lors du séminaire multiclubs à Caen et c’est une caennaise qui l’a emporté. Le Jury national statuera fin mars 2016.
-Le séminaire de formation, propre à notre fédération, s’est tenu à Caen, merci à Béatrice Fix et Chantal Giraud pour leur soutien. Ingrid von Rosen, Présidente Internationale, est venue car elle souhaite instituer ces journées à Stockholm. Le prochain séminaire multiclubs aura lieu à Limoges les 21 et 22 mars 2016.
-Un annuaire des présidentes et past présidentes a été créé, preuve du lien fort qui se tisse entre les présidentes.
-La réédition du « Petit livre bleu » du Lyceum a été décidée lors de la dernière réunion du Bureau, chaque lycéenne doit en recevoir un.
-Les réunions interclubs ont bien fonctionné cette année, Lyon a rencontré Grenoble, Marseille et Dijon, Limoges / Fontainebleau, Pau / Bordeaux, Troyes a reçu Dijon, Dijon a retrouvé Grenoble et Lyon, Fontainebleau a reçu Paris.

*Sur le plan international
-Les échanges ont été nombreux : les présidentes de Lille et Cologne se sont rencontrées en vue de développer des échanges futurs. Fontainebleau a fêté ses 30 ans avec Lausanne à Dijon. Lyon a reçu une représentante de Melbourne et une lyonnaise s’est rendue à Melbourne. Le club de Perth a accueilli une lycéenne du club de Caen. La Bretagne a fait partie du voyage à Londres. La présidente du Limousin a rencontré à Lisbonne le bureau du club et une limousine s’est rendue à Sydney. Bordeaux a rencontré son club jumeau de Neuchâtel et Orléans a organisé un voyage en Bourgogne avec le club de La-Chaux-de-Fond.
-Les Journées Culturelles à Berlin ont réuni 250 participantes dont une vingtaine de françaises, 10 fédérations étaient représentées. La Fédération Française avait organisé ensuite un voyage dans la région du Harz, un power point a été réalisé par le club de Paris et un rapport a été mis sur le site.

-Au BCI la situation financière est saine, les soldes positifs. Le montant de la cotisation reste inchangé à 3 CHF soit 2,50€ pour les 3 années à venir. La remise en état de la tombe de Constance Smedley a été votée pour un montant de 2815€ et une plaque sera gravée au nom de l’AILC. Un prix du Lyceum Club International est créé et sera décerné à Amsterdam, récompensant une femme qui se sera distinguée dans le pays organisateur du Congrès. Le « Petit Livre Bleu » a été évoqué, il devrait intéresser d’autres fédérations. La question des 3 langues officielles a été débattue, les traductions sont onéreuses, les CR des réunions et du BCI seront rédigées en anglais, à charge des présidentes de fédérations de traduire dans leur langue. La France a proposé une motion concernant le vote par procuration pour les fédérations absentes lors du vote du Bureau international, cette proposition sera votée au prochain BCI. Un deuxième club est envisagé à Moscou, mais en raison de dissensions, les 2 clubs vont s’associer et non se fédérer.
Le rapport est voté à l’unanimité.

RAPPORT FINANCIER
Madame Paulette Martin, trésorière, présente le rapport financier et le budget prévisionnel, la trésorerie est saine et positive.
Le rapport est voté à l’unanimité et quitus est donné à la Trésorière.

Bulletin international.
L’Editrice du Bulletin International rappelle que celui-ci paraît 2 fois par an dans les 3 langues, le prochain sortira fin Octobre. Un club par fédération y rédige un article.

Assemblées Générales de la Fédération.
AG 2016 à Fontainebleau
AG 2017 à Orléans

Ephéméride International.
2016 Congrès à Amsterdam (Pays-Bas)
2017 Rencontres Culturelles à Paris (BCI à Troyes)
2018 Rencontres Culturelles à Oulu (Finlande)

Questions diverses.
Les rapports des clubs se font sur des supports power point diffusés tout au long de l’AG.

La séance est levée à 11 h 45.


LILLE

PROCÈS-VERBAL de la 51ème ASSEMBLEE GENERALE de la FEDERATION FRANÇAISE
du LYCEUM CLUB INTERNATIONAL

Lille, JEUDI 16 OCTOBRE 2014

Ouverture de la séance à 9 h à l’Université Catholique de Lille.

Accueil par Madame Claude Laurent, Présidente du club de Lille-Flandre, qui remercie toutes les personnes présentes.

Allocution de Monsieur Pierre Giorgini, Président Recteur de l’Université Catholique, qui nous fait remarquer, devant cette assemblée féminine, que la parité n’est pas toujours respectée ! Créée en 1875 par le patronat chrétien, elle regroupe 25 500 étudiants dans 170 filières de formation réparties en 4 pôles : droit, économie, gestion - lettres et sciences humaines - santé - sciences et technologies dans 6 facultés, gère un centre hospitalier. Elle délivre tous les ans 4 500 diplômes d’ingénieurs, cadres dans le domaine droit-gestion-économie-management, des professionnels de santé, des enseignants et des techniciens supérieurs. C’est aussi une résidence universitaire de 2 000 chambres.

Ouverture de la séance par Madame Muriel Hannart, Présidente de la Fédération Française, qui remercie Brigitte Charvolin d’avoir organisé la dernière Assemblée à Dijon en 2013 et Claude Laurent d’accueillir la 51ème Assemblée, épaulée par Caroline Giard et tout le club de Lille-Flandre pour une réussite collective. Muriel adresse ses félicitations à Jacqueline Suttin récemment promue au grade de chevalier de la Légion d’Honneur et demande une minute de silence pour toutes nos amies décédées cette année. Nous pensons aussi au club de Saint-Barthélémy éprouvé par les intempéries.
Deux scrutatrices sont désignées, Danièle Vandenbussche et Martine Patouillet, et après avoir constaté que le quorum était atteint (180 présentes et 275 pouvoirs) l’Assemblée peut valablement statuer.

RAPPORT MORAL
*Sur le plan national
-La Fédération a veillé à ce que notre Lyceum Club garde sa cohésion, son dynamisme, et reste fidèle à son but, développer des liens d’amitié et privilégier la culture, tout en se tournant vers l’avenir. La Présidente insiste sur le soutien dû aux nouvelles présidentes afin qu’elles puissent gérer le club en toute sérénité et lui donner un nouvel élan. Six clubs ont changé de présidentes cette année, Suzanne Braud à Bordeaux, Martine Patouillet à Dijon, Dominique Boulet à Grenoble, Claude Laurent à Lille, Véronique Berthelot à Pau et Françoise Baudouin à Troyes. Bravo pour leur engagement, souhaitons qu’il soit reconnu par tous les membres de leur club et qu’elles y trouvent tout l’encouragement nécessaire.
-La Présidente a participé aux Assemblées Générales de Grenoble, Fontainebleau, Lille, Caen, Paris, Bordeaux, Orléans et Lyon.
-Le Concours Littéraire sera reconduit le 15 mars 2015 ainsi qu’en a décidé la dernière réunion des Présidentes, le règlement est légèrement modifié (prix de 1200 €, œuvre en prose pour les enfants de 8 à 10 ans et obligation pour le jury local d’inclure des professionnels du livre). Le concours d’affiches est maintenu. Le prix sera remis par le jury national fin avril 2016.
-Le séminaire Multiclubs de Grenoble a été une réussite appréciée par toutes les participantes, le compte-rendu (réalisé par M. Muyard, membre du club de Paris) sera bientôt sur le site. Le prochain aura lieu à Caen les 16 et 17 mars 2015.
-Un annuaire de vacances a été créé.
-Notre Trésorière a fait des recherches sur la gestion de la trésorerie, la gestion du bénévolat, l’URSSAF et les conclusions transmises aux Présidentes.
-Les réunions interclubs ont été très nombreuses et fertiles.
*Sur le plan international
-Des échanges avec d’autres Fédérations ont eu lieu, Suède, Suisse, Ecosse ou Belgique.
-De nombreux clubs ont participé au voyage de la Fédération en Ombrie et aux Journées Culturelles à Florence.
-Il existe 73 clubs répartis dans 17 fédérations, le nombre des membres légèrement en déclin.
-Au BCI il a été décidé d’insérer les comptes-rendus du BCI sur le site international. Sur le plan financier, la trésorerie est saine. La cotisation reste à 3 CHF pour les 3 prochaines années, soit 2,50 € par membre. Le prochain Concours international suisse de Musique sur le thème « Voix et piano » en octobre 2015 sera ouvert aux hommes comme aux femmes. Le prochain BCI se tiendra les 18 et 19 mai 2015 à Berlin suivi les 20, 21 et 22 mai par les Journées Culturelles. Le prochain Congrès aura lieu à Amsterdam en 2016, il a été décidé d’abandonner les traductions simultanées, trop onéreuses mais des traductions écrites des conférences seront fournies en 3 langues. La France accueillera en 2017 le BCI à Troyes et les Journées Culturelles à Paris.
-La Fédération Française a proposé une motion visant à donner aux Fédérations absentes des procurations afin qu’elles puissent voter malgré l’absence de représentantes. Cette question sera débattue à la prochaine réunion du BCI. D’autre part, si la Fédération Française dépasse 1000 membres, nous aurons au prochain Congrès 5 déléguées au lieu de 4 actuellement.
-Le projet de rénovation de la tombe de Constance Smedley sera aussi à l’ordre du jour.
-Les jumelages internationaux se poursuivent.
Le rapport est voté à l’unanimité.

RAPPORT FINANCIER

Madame Paulette Martin présente le rapport financier et le budget prévisionnel, la trésorerie est saine et positive.
Le rapport est voté à l’unanimité et quitus est donné à la Trésorière.

Bulletin international.
Madame Anne-Marie d’Haucourt prend la parole pour annoncer la prochaine parution du Bulletin d’octobre et nous explique qu’elle est allée voir la tombe de Constance Smedley à West Wycombe, tombe qui doit être réparée. A cette occasion elle a rencontré une anglaise, Mme Helen Wilson, qui se propose de relancer un club en Angleterre.

Rapport d’activités des Clubs.
Les Présidentes présentent leur rapport sous forme de photos ou power point de plus en plus élaborés avec des sujets très variés. (diaporamas et comptes-rendus papier en annexe 3).

Ephéméride.
AG 2015 à Marseille
AG 2016 à Fontainebleau
Journées Culturelles 2015 à Berlin
Congrès International 2016 à Amsterdam
Journées Culturelles 2017 à Paris

Questions diverses.

La séance est levée à 11 h 35.


DIJON

PROCÈS-VERBAL de la 50ème ASSEMBLEE GENERALE de la FEDERATION FRANÇAISE du mercredi 9 octobre 2013

Ouverture de la séance à 9 h 30, en présence de Madame Ingrid Von Rosen Présidente de l’Association Internationale des Lyceum Clubs, au Conseil Général de la Côte d’Or à Dijon.

Accueil par Madame Brigitte Charvolin, Présidente du Club de Dijon qui remercie toutes les personnes présentes.

Allocution de Madame Coint représentant Monsieur François Sauvadet, Président du Conseil Général.
Madame Coint, en tant que chargée des Solidarités Humaines, se réjouit de l’existence de nos Clubs, lieux de réflexion s’appuyant sur la convivialité, la connaissance, la transmission et la création de liens, hors de tout contexte politique ou religieux et y voit une touche très féminine. Nombre de femmes ont et auront une influence sur la pensée, les sciences, les arts et de manière plus générale, sur la société. Ce vaste chantier n’est et ne sera jamais fermé.

Allocution de Madame Ingrid Von Rosen, nouvellement élue, qui remercie la Fédération Française ainsi que le Club de Dijon de l’avoir invitée et s’en dit très heureuse. Elle brosse un tableau rapide de l’organisation du Lyceum Club. L’Association Internationale des Lyceum Clubs regroupe 74 Clubs sur 3 continents et environ 8.000 membres. La Fédération Française fait partie de l’Association Internationale avec 15 clubs et 993 membres. Les Présidentes des 18 Fédérations se réunissent tous les ans lors de la réunion du B.C.I. Les Journées Culturelles ont lieu 2 années de suite suivies la 3ème année d’un Congrès. Le dernier Congrès à Perth (Australie) a réuni plus de 250 personnes venues du monde entier, les prochaines Journées Culturelles auront lieu à Florence en 2014 et à Berlin en 2015, le Congrès en 2016 à Amsterdam. L’Association a un site web (mot de passe : lyceum et login : 2014florence). Le Bulletin International sort 2 fois par an en avril et en octobre et permet de se tenir au courant de la vie des Clubs. Enfin, les Archives sont regroupées par Cristina Oprecht à Zürich.

Ouverture de la séance par Madame Muriel Hannart, Présidente de la Fédération Française, qui remercie Madame Ingrid Von Rosen. Elle remercie aussi Madame Françoise Vernes d’avoir reçu la 49ème Assemblée à Pau en 2012 et félicite Mesdames Mayté Bordry et Annie Formont pour leurs Palmes Académiques. Elle nomme 2 scrutatrices, il y a 240 présentes et 311 pouvoirs, l’Assemblée peut valablement statuer après une minute de silence en mémoire des 6 membres disparus cette année. .

Rapport moral (annexe 1)
*Sur le plan national
- Cette année 6 Clubs ont changé de Présidente, la Présidente remercie Mesdames Danièle Ménard, Jany Péchinot, Solange Descours, Mayté Bordry, Marie-Hélène Guindot et Colette Vignal de leur bénévolat. Elle accueille les nouvelles Présidentes, Mesdames Anne-Marie d’Haucourt (Bretagne), Brigitte Charvolin (Dijon), Isabelle Bertrand (Orléans), Christiane Péchiné (Lyon), Véronique Mattéoli (Paris) et Marie Achard (Troyes), les félicite de leur engagement et souhaite que les membres de leur club en soient bien conscients.
- La Présidente est allée au-devant des Clubs en assistant aux Assemblées Générales ainsi qu’à l’anniversaire du jumelage Bordeaux-Neuchâtel.
- La Présidente a animé les journées « multiclubs » à Orléans et participé à des rencontres inter-clubs.
- La Fédération a organisé le voyage pré Congrès en Australie.

*Sur le plan international
- La Présidente s’est rendue à la réunion du B.C.I. et a participé au Congrès dont le thème était : « Terre ancienne, culture contemporaine ». Elle a rencontré les Clubs de Sydney, Adélaïde, Melbourne et Perth, à l’occasion du voyage organisé par la fédération. D’excellents contacts ont été noués avec ces clubs, au cours de ce voyage qui comptait 7 participantes (et un mari). Plusieurs lycéennes australiennes sont venues cet été en France à la rencontre des clubs français.

- Durant le B.C.I. il a été décidé d’augmenter la cotisation due à l’Association par les Fédérations (3 CHF début janvier)
- Au Congrès Madame Ingrid Von Rosen a été élue Présidente de l’Association en remplacement de Madame Eltje Brill. La Fédération Française était représentée par 4 déléguées. Les Vice Présidentes sont Madame Joanne Silver (E.U.A.) pour l’hémisphère nord et Madame Joyce Young (Australie) pour le sud.
Le rapport est voté à l’unanimité.

Rapport financier (annexe 2)
Madame Paulette Martin présente le rapport financier, la trésorerie est saine, elle représente plus d'une année de cotisations.
Le rapport est voté à l’unanimité et quitus est donné à la Trésorière.

Bilan du séminaire multiclubs.
Le bilan est très positif et ce séminaire sera renouvelé tous les ans. Une présentation, faite par Marie-Catherine Kleitz du club de Fontainebleau et Geneviève Sabet du club de Paris, résume bien le déroulement et l’intérêt de ces journées. Il est à noter que plusieurs membres ont depuis pris des fonctions au sein des clubs grâce à ces séminaires.

Election du nouveau Bureau.
La Présidente a annoncé que le Comité avait la veille reconduit l’actuel Bureau de la Fédération dans ses fonctions pour une période de 3 ans.
Présidente Muriel Hannart
Vice Présidente Sabine Coiffe
Secrétaire Laurence Bouillaguet
Trésorière Paulette Martin

Bulletin International. Anne-Marie d’Haucourt, éditrice du Bulletin, intervient pour annoncer sa parution prochaine. Chaque Club doit fournir à tour de rôle un article, traduit en anglais et allemand, fin octobre paraîtra l’article de Grenoble, en avril 2014 celui de Lille et en octobre Limoges.

Remise du prix du Concours Littéraire à la lauréate.
Madame Cécile Alix, qui avait proposé son manuscrit au club de Lyon, a reçu un chèque de 1800 € pour son manuscrit « Le sublime présent de Clélia Luna ». Conformément au règlement du concours, la fédération a entrepris des démarches en vue de sa publication.

Rapport d’activités des Clubs. Les Présidentes présentent leur rapport sous forme de power point ou diaporama composé à partir d’un ou plusieurs faits marquants de l’année lycéenne de son Club. (diaporamas et comptes rendus papier en annexe)

Ephéméride.
AG 2014 à Lille (les 15 et 16 Octobre)
AG 2015 à Marseille (les 7 et 8 Octobre)
Journées Culturelles et B.C.I. 2014 à Florence (21 au 24 Mai)
Journées Culturelles et B.C.I .2015 à Berlin
Congrès et B.C.I. 2016 à Amsterdam

Questions diverses.

La séance est levée à 13 h.

La Présidente
Muriel Hannart

La Secrétaire
Laurence Bouillaguet

Les Scrutatrices
Françoise Vernes
Anne Stalla


PAU

P.V de la 49° A.G. de la F.F.L.C.I.L
mercredi 10 octobre 2012

Ouverture de la séance à 9 h 15.

Accueil de Muriel Hannart, Présidente de la Fédération Française, qui remercie les lycéennes d’être venues nombreuses au rendez-vous ainsi que l’ensemble des paloises pour la remarquable organisation malgré leur nombre restreint. Il y a 150 membres présents et 425 pouvoirs, l’Assemblée peut statuer valablement ; deux scrutatrices sont nommées, Caroline Giard et Edith Tillement.

Accueil de Françoise Vernes, Présidente du Club de Pau, qui nous dit partager avec tous les clubs les valeurs du Lyceum, dont l’exploration du patrimoine, et c’est ainsi qu’elle a choisi l’Hippodrome, un des emblèmes de la ville de Pau. Le programme de la journée et celui du lendemain nous a été présenté. Muriel Hannart la félicite.

Accueil de Monsieur Galibert, Directeur de l’Hippodrome.
Monsieur Galibert nous souhaite la bienvenue sur le site de l’Hippodrome qui fait partie du patrimoine historique de la ville de Pau, sa création date de 1841 et le champ de courses a un lien international naturel avec l’Angleterre. La « saison » est en hiver, le Centre d’Entraînement héberge 600 chevaux, et offre 200 emplois en CDI.

Accueil de Madame Odile Denis, Adjoint au Maire de Pau. (reporté en début d’après-midi)
Chargée du Tourisme et de la Communication, Madame Denis nous informe que Pau, capitale du Béarn, est la 2ème ville d’Aquitaine avec 150 000 habitants. Pau possède le plus vieux golf de France, c’est aussi une ville historique grâce à Henri IV et Bernadotte. Elle accueille les grands prix, les championnats, ses vins sont réputés. L’Aéronautique, l’ultra haut débit, la plasturgie, le tourisme d’affaires sont les fleurons de Pau.

Ouverture de la séance par Muriel Hannart et rapport moral.
Le Bureau de la Fédération entame sa dernière année.
*Sur le plan national
- Deux clubs ont changé de présidentes, Lille et le Limousin. De nombreux membres ont été honorés et nous déplorons 8 décès.
- Cette année a vu la mise en place du Concours Littéraire, très bien accueilli par les médias, et le Jury a été constitué. Le prix sera décerné au printemps prochain à Paris, le lieu restant à définir.
- La Présidente s’est rendue à 10 AG ainsi qu’à des journées interclubs, au BCI en Suisse et aux 50 ans du club de Fontainebleau.
- Un nouvel onglet intitulé « Forum » a été mis en place sur le site.
- Un jumelage a été créé, Bretagne / Stockholm.
- Le séminaire multiclubs aura lieu les 18 et 19 mars prochains à Orléans.
- L’annuaire de la fédération sera réactualisé en 2013.
*Sur le plan international
- La France est présente avec 3 clubs au Concours International de Musique en Suisse.
- Le prochain BCI à Perth verra l’élection d’une nouvelle Présidente Internationale, la France
sera représentée par 4 déléguées en raison du nombre de ses membres.
- Le nouveau site international fonctionne : www.lyceumclub.org, login Lyceum, mot de passe 2013perthcongress
-La Fédération Française organise un voyage de pré congrès du 23 avril au 6 mai.
.

Le rapport moral est approuvé à l’unanimité.

Rapport financier.
Paulette Martin, Trésorière de la Fédération, présente le rapport financier (diaporamas en annexe) dont le bilan est positif.

Le rapport est voté à l’unanimité et le quitus est donné.

Intervention d’Anne-Marie d’Haucourt, Editrice du Bulletin International.
Le Bulletin paraîtra courant octobre, un club de chaque pays présente un article à tour de rôle, pour la France l’ordre suit la liste alphabétique, sauf évènement important.

Congrès de Perth.
Pour les 3 jours du Congrès, l’inscription se fait individuellement auprès du club de Perth, ainsi que pour les journées de pré et post congrès proposées par les australiennes. Parallèlement la FFLCI propose un voyage pré congrès du 24 avril au 6 mai, retour le 10 à Paris.

Ephéméride.
• 2013 50ème Assemblée Générale de la Fédération à Dijon
Congrès triennal de l’AILC à Perth

• 2014 Assemblée Générale de la Fédération à Lille
Journées Culturelles (Edimbourg ou Florence)

Présentation des clubs.
Chaque présidente présente un diaporama composé à partir d’un ou de plusieurs faits marquants de l’année lycéenne de son club. (diaporamas de 11 h à 11h 30 et reprise de 13 h à 14 h). Les comptes-rendus seront transmis à tous les membres des clubs).

Questions diverses.
Beaucoup de questions sont posées sur le voyage en Australie.

La séance est levée à 14 h.