Situé dans l’Hôtel de Rohan-Guéménée, les collections, composées de dessins, de livres et d’objets, évoquent la vie de l’écrivain
De 1832 à 1848, Victor Hugo et sa famille ont en effet vécu au deuxième étage de cet hôtel particulier. Victor Hugo arrêtera de louer cet appartement à partir de son exil forcé en Belgique, puis à Guernesey. C’est Paul Meurice, ami intime et exécuteur testamentaire de Victor Hugo, qui lèguera l’hôtel et les biens de Hugo à la Ville de Paris. Le musée Victor Hugo sera alors créé en 1902 et inauguré en 1903.

La visite des lieux se déroule en deux temps. Au premier étage, vous pourrez voir en alternance les collections permanentes ou une exposition temporaire en lien avec l’écrivain. Les objets du fonds permanent sont principalement des documents ou œuvres en lien avec les écrits de l’écrivain, de son chef-d’oeuvre « Notre-Dame de Paris » à son échec « Burgraves ».

Au deuxième étage, vous découvrirez l’appartement que Victor Hugo loua de 1832 à 1848, évoquant sa vie avant l’exil, pendant l’exil et après l’exil.