“Des jours d’une stupéfiante clarté” d’Aharon Appelfeld
appelfeld.jpg