/

Le 28 octobre

Nous avons assisté avec intérêt à la conférence donnée par notre amie Dominique Ciavatti, membre du club de Paris sur le sujet passionnant du rôle des femmes dans la guerre et dans le maintien de la paix

Cette conférence zoom a réuni 50 lycéennes et quelques-unes de leurs amies

Il est vrai que Dominique a suivi un parcours hors du commun, Juriste de formation, elle a été successivement haut fonctionnaire au Ministère de la justice, Directrice de prison, Consultante au sein d’organisations internationales, engagements associatifs dans le domaine du handicap….

Après s’être interrogée sur l’origine de la guerre : est-ce comme le disait Jean Giraudoux, « pour y être sans les femmes, entre hommes », ou bien la guerre est-elle inéluctable quand on prend en considération l’instinct de prédation, quasi hormonal des hommes ?

Nous ne répondrons pas à cette question, mais nous constaterons que les femmes ont toujours payé un lourd tribut au moment des conflits : devant subvenir aux besoins de leurs enfants et des personnes âgées, tout en devant faire tourner à minima l’économie et en subissant des dommages collatéraux.

Dans les conflits récents et actuels les femmes n’hésitent pas néanmoins à prendre elles- mêmes les armes (Tamouls, Kurdes…)

La définition de la paix évolue également puisqu’on y inclut dorénavant les conditions de vie économiques et sociales.

Dominique nous a ensuite rappelé le rôle d‘Eleanor Roosevelt dans la rédaction de la déclaration universelle des droits de l’Homme.

Puis elle a insisté sur le rôle à l’OTAN, de deux femmes norvégiennes Générales responsables de mission du maintien de la paix en Afrique et à Chypre, tout en regrettant la définition de l’OTAN des conflits qui n’inclut pas les guerres civiles.

La conférence a été suivie de nombreuses questions

Isabelle Marx