Jeudi 2 Décembre nous étions un petit groupe de lycéennes à nous retrouver en matinée quelque peu essoufflées en haut de la Butte pour visiter l‘exposition inédite sur le Paris de Raoul Dufy. Situé au 12 rue Cortot, le musée de Montmartre est un havre de paix. Il fut la résidence d’Auguste Renoir de Suzanne Valadon et ce fut le premier atelier de Raoul Dufy.

Il s’installa après impasse Guelma non loin de là.

Catherine Coudert  notre conférencière nous a guidé au sein d’un parcours thématique de tableaux, dessins, photos, gravures, céramiques, meubles, tapisseries; pour Dufy il n’y a pas de frontières pour la peinture.

Cet artiste (1877-1953) né au Havre dans une famille de musiciens, a une vision très singulière et très moderne des paysages et monuments parisiens : explosion de couleurs éclatantes sur fond de roses exubérantes, multiples personnages, représentations frontales de monuments emblématiques dont la jeune Tour Eiffel.
Ce paravent chef d’oeuvre offre un panorama aérien.

Création de tissus en collaborant avec le couturier Paul Poiret, ensemble exceptionnel de canapé et fauteuils tapissés

Ces éléments de la vie urbaine, on les retrouve dans la Fée Électricité montrée ici dans une version réduite qui est la seule peinte entièrement par lui et issue du musée Pompidou.

Pour continuer ce dépaysement sur la Butte notre amie Armelle de Coudenhove nous avait réservé une table pour celles disponibles au restaurant La Maison Rose. Ce fut un déjeuner fort convivial.

Evelyne Peyroux